Publicité
12 novembre 2019 - 12:00

À Saint-Charles-Borromée

Une conférence sur le "pouvoir d'agir" en lien avec la maladie de Parkinson, le 27 novembre

Par Salle des nouvelles

Des activités et services pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson et leurs proches dans la région de Joliette seront accessibles le mercredi 27 novembre.

 

La conférence régionale «Votre pouvoir d'agir» de Parkinson Québec est une occasion unique d’obtenir de l’information à jour et objective sur la prise en charge de la maladie de Parkinson et d'exprimer votre désir de vous impliquer et bénéficier de nouveaux services dans votre région.

Voici les thématiques abordées lors de cet événement, qui se déroulera le mercredi 27 novembre prochain, avec la formule de 17h à 19h:

  • 17h à 18h : Prise en charge de la maladie de Parkinson, médication et plus.
  • 18h à 18h30 : Démarrer des services dans ma région.
  • 18h30 à 19h: Cocktail dinatoire – réseautage.

Pour participer aux différents sujets, se rendre au centre d'action bénévole Émilie-Gamelin, situé au 80 rue Wilfrid Ranger, Saint-Charles-Borromée. Cette conférence gratuite est destinée aux personnes qui vivent avec la maladie, à leurs proches et leurs aidants.

Les professionnels de la santé ou bénévoles désirant s'impliquer dans le démarrage de l'offre de services locaux sont également les bienvenus. Pour de plus amples renseignements et/ou des questions, contacter le au 1-800-720-1307.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.