Publicité
14 mars 2019 - 13:00

Plus de 500 postes à combler

Une deuxième édition des Journées de l’emploi à Joliette

Par Salle des nouvelles

C’est dans un contexte où les besoins de main-d’œuvre sont criants que la Corporation de développement économique de la MRC de Joliette (CDÉJ) organise la 2e édition des Journées de l’emploi à Joliette le samedi 23 mars prochain, de 10 h à 1 6h, au Château Joliette. La semaine suivante, c’est par le biais d’un salon de l’emploi virtuel que se poursuivra l’activité afin de donner plus de visibilité aux exposants.

 

Les chercheurs d’emplois et les navetteurs lanaudois ciblés

Avec la participation financière du gouvernement du Québec et en collaboration avec la Chambre de commerce du Grand Joliette, le bureau de Services Québec de Joliette, la SADC de D’Autray-Joliette et les partenaires en emploi du milieu, cette seconde édition sera présentée cette année sous le thème « Foncez! Plus de 500 postes près de chez vous ».

Invités à passer à l’action dès maintenant pour se trouver un emploi dans la région et ainsi se rapprocher de la maison, les participants auront accès à plus de 500 postes disponibles auprès d’une quarantaine d’entreprises. Un plan de promotion important visera à faire connaître ces offres auprès des chercheurs d’emploi et des 90 000 résidents lanaudois qui travaillent en dehors de la région et qui navettent matin et soir.

 

La MRC de Joliette, pôle d’emplois d’importance

La MRC de Joliette est un pôle d’emplois très important pour la région Lanaudière avec près de 33 000 emplois localisés sur le territoire. Le préfet de la MRC de Joliette et maire de Saint-Paul, Alain Bellemare, affirme ceci: « Notre territoire est très dynamique et a la chance de compter de nombreuses entreprises, petites ou grandes, dans des secteurs variés comme la santé, le manufacturier ou les commerces et services. Nous sommes conscients des difficultés actuelles qu’elles connaissent pour recruter la main-d’œuvre nécessaire à leurs opérations quotidiennes ou leur développement. Nous espérons qu’avec ce salon, nous saurons mettre en lumière auprès des travailleurs tous les avantages de travailler dans des entreprises dynamiques et d’envergure dans notre MRC, proches de chez eux ».

Les Journées de l’emploi à Joliette : deux salons en un

Nicolas Framery, directeur général de la CDÉJ, précise: « cet événement est spécial et complet, puisqu’il conjugue un salon physique d’une journée et un salon virtuel d’une semaine, ce qui augmente considérablement la fenêtre de visibilité des exposants à l’ensemble de la région et au-delà. Les chercheurs d’emploi peuvent donc rencontrer directement les entreprises ou échanger avec elles virtuellement de chez eux sur la plateforme virtuelle ». Il ajoute que ce salon s’additionne aux autres initiatives des organismes du milieu pour favoriser l’attraction de talents dans la région. Ce sont tous ces efforts qui permettront de répondre adéquatement à cet enjeu de pénurie de main-d’œuvre.

En 2017, la première édition des Journées de l’emploi à Joliette avait accueilli quelque 750 chercheurs d’emploi qui s’étaient présentés au Château Joliette et plus de 2 800 visiteurs uniques sur la plateforme web dédiée à l’événement virtuel.

Pour plus d’information concernant les Journées de l’emploi à Joliette, visitez la plateforme Web au www.journeesemploijoliette.com.  

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.