Publicité
7 février 2019 - 11:00

Saint-Charles-Borromée lance son tout nouveau site web

La Municipalité propose une plateforme ergonomique facile à naviguer. Porte d’entrée pour accéder aux services municipaux, le site change et l’adresse aussi! Vivrescb.com se positionne d’autant plus comme un espace de participation citoyenne qui rapproche la ville des Charloises et Charlois.

Menus accessibles et intuitifs, optimisés pour tous les supports, contenus revisités, nouvelles rubriques, incontournables... C’est un site complètement transformé qui voit le jour. L’expérience client y est également améliorée par des demandes d’intervention et des signalements centralisés afin d’accélérer le temps de réponse et d’agir le plus rapidement possible.

Aux premières loges de la révolution numérique, Saint-Charles-Borromée prend le pas de la démocratie participative. Dès maintenant, les Charlois sont invités à visiter l’espace de « Participation citoyenne » accessible depuis la page d’accueil. L’idée? Placer le citoyen au cœur du projet municipal :

• un guichet unique de demande d’intervention pour signaler un bris ou un désagrément

• un formulaire en ligne pour les demandes d’accès à l’information

• une zone de sondage pour sonder la population

• un espace de votation pour le budget participatif 2019-2020

« Nous sommes très fiers de ce site web! Cette plateforme nous permettra d’ouvrir un dialogue avec les citoyens pour sonder leur opinion sur nos projets et politiques. Histoire de mieux les entendre, de mieux parler et de mieux les servir. Ce site est le fruit des réflexions et des travaux engagés au comité des communications avec les conseillers municipaux Jean-Sébastien Hénault et Janie Tremblay », de souligner le maire Robert Bibeau.

À l’instar des nouveaux outils développés en 2018, comme le magazine Vivre SCB, le site web présente une signature visuelle très attrayante. Actualisée au cours de la dernière année, l’image de marque de Saint-Charles-Borromée s’affirme pleinement et son slogan Facile à vivre y prend tout son sens.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.