Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 novembre 2018 - 12:29

Le personnel infirmier a toutes les raisons d’être fier de ces résultats.

Des usagers satisfaits de leurs soins infirmiers courants

Par Salle des nouvelles

Afin d’évaluer la satisfaction des usagers des CLSC des MRC L’Assomption et Les Moulins, le Comité des usagers du Sud de Lanaudière, conjointement avec le CISSS de Lanaudière, a effectué un sondage de satisfaction à l’égard des soins infirmiers courants offerts dans ces installations.  Ce sondage a été réalisé auprès de 315 répondants du 20 novembre 2017 au 26 janvier 2018. Les résultats démontrent un taux de satisfaction global de 93 % (CLSC Lamater de Terrebonne) et de    96 % (CLSC Meilleur de Repentigny), et ce, pour plus de 49 000 interventions de soins infirmiers offerts. Le personnel infirmier a toutes les raisons d’être fier de ces résultats. 

Au cours de la période du sondage, parmi les soins infirmiers, 49 % des usagers se sont présentés aux CLSC pour des soins de plaie, 26 % pour de la médication, 10 % pour la vaccination et 15 % pour d’autres services infirmiers. Les résultats démontrent que 45 % des usagers s’y sont présentés plus de 6 fois et 40 % ont reçu des soins entre 2 et 5 fois. Au total, 91 % des soins et des services infirmiers offerts ont été dispensés à des usagers âgés de 35 à 84 ans (dont 47 % âgés de 35 à 64 ans et 32 % âgés de 65 à 74 ans).  

Les résultats du sondage démontrent qu’en raison d’un achalandage plus important au CLSC Lamater de Terrebonne, notamment attribuable à l’offre sur place de services médicaux autres que des services infirmiers courants, le délai d’attente est perçu moins satisfaisant. La disponibilité des locaux et le stationnement pourraient contribuer à ce facteur. 

En conclusion, les soins infirmiers courants offerts au CLSC Meilleur de Repentigny et au CLSC Lamater de Terrebonne répondent très bien aux besoins de la population. Suivant les résultats de ce sondage, des pistes d’amélioration ont été identifiées, notamment en lien avec la disponibilité des locaux au CLSC et l’accès à des intervenants en cas d’inquiétude. Le CISSS travaillera conjointement avec le comité des usagers afin d’améliorer les aspects identifiés comme moins performants par les répondants.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.