Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 juillet 2018 - 13:29

Renouvellement de l’entente entre Saint-Charles-Borromée et Village St-Pierre

Les maires de Village St-Pierre et de Saint-Charles-Borromée, MM. Roland Charest et Robert Bibeau ont récemment procédé à la signature d’une nouvelle entente pour la desserte incendie, qui vient garantir la sécurité des Villageois de St-Pierre pour encore 10 ans.


Suite à la grande satisfaction des services rendus par le Service de la prévention des incendies de Saint-Charles-Borromée durant la première entente, les parties ont convenu de la reconduire jusqu’en 2028.


L’entente clé en main prévoit notamment, en plus des interventions lors d’un incendie, la réalisation d’activités de prévention et de sensibilisation auprès de la population, les interventions spécialisées telles que les matières dangereuses, les accidents de la route avec ou sans désincarcération, le DEA/RCR, l’étude des plans de construction et les sauvetages nautiques, hors route, en hauteur et en espace clos.


« La Municipalité de Saint-Charles-Borromée est fière d’offrir un milieu de vie sécuritaire et de grande qualité à ses citoyens grâce à son Service de prévention des incendies. L’expertise de son personnel a contribué à son excellente réputation en dehors de nos frontières. C’est avec un élan de fierté et dans un souci de maintenir l’offre de service de qualité que nous poursuivons avec Village St-Pierre », a indiqué le maire Robert Bibeau.


« Nous sommes heureux de poursuivre cette collaboration intermunicipale qui est bénéfique pour notre population, et ce, depuis maintenant 10 ans », a conclu le maire Roland Charest.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.