Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 mars 2018 - 08:00

Tommy Robillard nommé président de la campagne corporative 2018 de la Fondation québécoise du cancer dans la région Lanaudière

Par Salle des nouvelles

La Fondation québécoise du cancer a le plaisir d’annoncer que M. Tommy Robillard a accepté de présider sa campagne corporative 2018 dans la région Lanaudière.
 
M. Robillard est un homme d’affaires renommé de Saint-Félix- de-Valois. Très sensible à la cause des personnes atteintes d’un cancer, il s’implique activement depuis huit ans auprès de notre Fondation. Il fait appel à la communauté d’affaires pour venir en aide aux personnes touchées par le cancer dans Lanaudière : « Au cours de leur vie un Québécois sur deux fera face au cancer. Ce sont nos parents, amis, collègues, clients, voisins et connaissances, en fait tout notre entourage qui est concerné. J’invite la communauté d’affaires de Lanaudière à appuyer la Fondation québécoise du cancer dont la mission consiste à soutenir au quotidien les personnes atteintes d’un cancer et leurs proches par des services concrets répondant à leurs besoins. »
 
M. Robillard et son cabinet régional procéderont au lancement de la campagne à l’occasion d’une conférence de presse qui se tiendra le 5 avril prochain. Rappelons que la campagne corporative 2017 de la Fondation québécoise du cancer a rapporté un vif succès avec une récolte de 70 850 $ dans la région Lanaudière.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.