Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 décembre 2017 - 15:25

Comment se débarrasser de la cellulite ?

Article commandité

Établissons d’abord ce qu’est la cellulite. Les dictionnaires la décrivent comme une modification de la peau causée par un dépôt de graisse sous-cutané et qui lui donne un aspect capitonné ou encore comme une affection, fréquente chez la femme, liée au développement excessif du tissu graisseux qui touche le tissu cellulaire sous-cutané et l’hypoderme. Bref, elle se manifeste par un amas de graisse disgracieux et parfois douloureux, cette peau d’orange, qui peut se loger, selon le type de cellulite, au niveau des hanches, du ventre, des fesses, des cuisses et des genoux.

Les types de cellulite et les causes

La cellulite adipeuse, plus courante, est souvent causée par un excès de poids et une alimentation trop riche. Les adipocytes (cellules graisseuses) situés dans le derme sont surchargés de graisses, formant des capitons sous l’épiderme, ce qui illustre très bien l’expression de peau d’orange. Les hanches, le ventre et les fesses constituent les parties du corps les plus susceptibles d’être atteintes par la variante adipeuse.

La cellulite aqueuse, quant à elle, résulte d’une rétention d’eau, affectant particulièrement les personnes sédentaires ou dont la circulation sanguine s’avère problématique. Ce type de cellulite se localise surtout aux chevilles, aux mollets, aux cuisses et aux bras.

Enfin, quand la cellulite s’installe à demeure, dans la plupart des cas aux cuisses et aux genoux, on la qualifie de fibreuse. Celle-ci s’avère plus douloureuse et plus coriace à déloger.

Environ 90 % des femmes, qu’elles soient minces ou corpulentes, sont affectées par la peau d’orange. Malgré le fait qu’il ne s’agit pas d’une maladie, l’inconfort physique et esthétique n’en est pas moins désagréable.

Un traitement non chirurgical de qualité

Heureusement, la cellulite se traite de façon durable grâce à un appareil non chirurgical et approuvé par l’agence américaine FDA (Food and Drug Administration). Ce traitement de la cellulite par un professionnel est sécuritaire et permet un remodelage complet sans anesthésie.

Quatre procédés sont utilisés dans le traitement : l’énergie optique et infrarouge, la radiofréquence bipolaire et le massage mécanique.

Ce traitement convient aux femmes et aux hommes et s’adapte à tous les types de peau et de cellulite. Il est recommandé d’opter pour une séance par semaine pour une durée variant de quatre à huit semaines, selon les besoins. Un programme de maintien tous les trois mois permet un suivi attentif et améliore l’efficacité à long terme.

Sans anesthésie et sans intervention chirurgicale, ce procédé ne nécessite aucune récupération. En outre, les résultats deviennent visibles dès les premières séances et la réduction des graisses peut faire perdre jusqu’à 7 cm.

Envie de vous débarrasser de votre peau d’orange aux bras, aux cuisses, au ventre, ou de votre culotte de cheval ? N’hésitez pas à consulter votre professionnel en médecine esthétique. Un avis professionnel vous évitera bien des soucis et vous permettra d’accéder à un traitement sécuritaire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.