Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Mathieu Gratton animera un spectacle-bénéfice pour les Répits de Gaby

Chargement du vidéo
durée 05h30
28 septembre 2016
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Guy Latour
email
Par Guy Latour, Journaliste

Voir la galerie de photos

L’humoriste Mathieu Gratton a accepté la présidence d’honneur et l’animation du spectacle-bénéfice des répits de Gaby, qui aura lieu le 22 octobre prochain à la salle Bosco de Saint-Charles-Borromée.

« C’est une cause qui me tient beaucoup à cœur étant moi-même père d’un enfant autiste de 15 ans. Un organisme comme les Répits de Gaby peut apporter beaucoup aux parents. C’est un gros cadeau de pouvoir bénéficier de ça », a mentionné M. Gratton en conférence de presse, le 27 septembre.

Parmi les artistes qui seront de la soirée, il y a  Pascal Dufour (anciennement de la formation Les Respectables), Élizabeth Blouin-Brathwaite, King Melrose, Amélie B. Simard ainsi que des artistes surprises. Mathieu Gratton fera aussi quelques numéros.

L’an dernier, le premier spectacle-bénéfice avait permis d’amasser 4500$. On souhaite atteindre un objectif de 10 000$ cette année.

Le coût des billets est de 35 $ en prévente et de 40 $ à la porte. On peut se les procurer en téléphonant au 450-754-2782. Le soir du spectacle, qui débute à 20 h, une partie de la soirée sera présentée en webdiffusion et une plate-forme de dons sera mise à la disposition du public.

Besoins criants

Créé en 2002, les Répits de Gaby sont nés de la nécessité d’avoir accès à une ressource pouvant accueillir les personnes avec trouble du spectre autistique (TSA) dans la région de Lanaudière.

« Notre mission est de supporter les familles afin de maintenir le plus longtemps possible les enfants dans leur milieu naturel. Nous possédons trois points de service en répits de jour soit Terrebonne, Repentigny, Joliette et un point de service en répits de fin de semaine, à Crabtree », a précisé Mélissa Marcil, directrice-générale de l’organisme

Elle ajoute que les Répits de Gaby est la seule ressource de ce genre dans la région. « Actuellement, nous desservons 146 familles pour 152 personnes. Mais il y a une liste de 120 familles en attente de services », a-t-elle ajouté. 

De son côté, Claudine Landry, coordonnatrice clinique a mentionné qu’il était actuellement impossible de chiffrer exactement le nombre de personnes atteintes d’autisme dans Lanaudière car plusieurs ne sont pas scolarisés et plusieurs âgé de 21 ans sont en attente de diagnostic.

Grâce à l’argent amassé avec le spectacle-bénéfice, l’organisme souhaite offrir des camps de jour adapté à Berthier et Rawdon, mettre sur pied un projet de vécu partage adulte, conclure un partenariat avec les Ateliers Petits Mousses ainsi que diminuer les listes d’attentes.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Climat: le Groupe d’experts en adaptation remet ses recommandations

Les membres du Groupe d’experts en adaptation aux changements climatiques (GEA) ont remis mardi matin leurs recommandations au gouvernement de François Legault. À l’automne 2023, le ministre de l’Environnement Benoit Charette avait annoncé la création d’un groupe d’experts dont le mandat est de conseiller le gouvernement sur l’adaptation aux ...

durée Hier 10h00

Il reste beaucoup à faire pour lutter contre l'antisémitisme, selon des universités

Quatre présidents d'université ont reconnu lundi que l'antisémitisme constituait un problème sur leurs campus, devant les députés fédéraux. Les députés ont interrogé les présidents de l'Université de Toronto, de l'Université McGill, de l'Université Concordia et de l'Université de la Colombie-Britannique sur leurs codes de conduite, leurs réponses ...

27 mai 2024

La Maison Jean Lapointe souhaite rejoindre les jeunes en ligne avec l'initiative TBH

La Maison Jean Lapointe a lancé une initiative pour rejoindre les jeunes sur les réseaux sociaux afin de prévenir les dépendances aux drogues et à l'alcool chez les 12 à 17 ans. L'initiative TBH, pour «To be honnête», permettra à l'organisme de continuer à atteindre les jeunes de cette tranche d'âge pendant les vacances scolaires. La Maison ...