Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 mars 2015 - 11:18 | Mis à jour : 13:20

Centre d’Assistance et d’Accompagnement aux Plaintes

Le CAAP Lanaudière fête ses 20 ans

Guy Latour

Par Guy Latour, Journaliste

Le Centre d’Assistance et d’Accompagnement aux Plaintes  (CAAP) de Lanaudière célèbre, cette année, son 20e anniversaire d’existence.

L’organisme, qui guide et assiste les usagers de la santé et des services sociaux dans leur démarche, en a profité pour faire un bilan de ses réalisations, lors d’un point de presse, le 25 mars dans ses locaux de Joliette.

D’entrée de jeu, la directrice-générale du CAAP, Francine Plante a rappelé que les gens sont en droit de recevoir des soins de santé de qualité. « Notre région est sous-financée depuis des années dans ce domaine.  Selon l’Institut de la Statistique du Québec, Lanaudière compte actuellement 489 000 personnes, avec un taux d’accroissement parmi les plus élevés au Québec », a-t-elle mentionné.

Le président du conseil d’administration, Richard Mercier, a pour sa part souligné que déposer une plainte, n’est pas nécessairement quelque chose de négatif. « Au contraire, moi je pense qu’on peut retirer beaucoup de positif dans ça. Ça permet notamment d’aider les autres à avoir de meilleurs services », a-t-il précisé. Tout comme les autres membres du conseil d’administration, M. Mercier n’aime pas ce qu’il voit dans le système de santé actuel. « Il y a surtout un manque flagrant de personnel », ont-ils lancé dans un cri de cœur.

La présidente d’honneur et membre du CA du CAAP, Blanche Galarneau, a donné un exemple poignant de la faiblesse du système de santé. « Je me suis récemment rendu à l’urgence d’un centre hospitalier, de la région, avec un membre de ma famille qui venait de faire une tentative de suicide. Le médecin de garde n’a mis que trois minutes à rendre un diagnostic et à nous renvoyer chez nous en pleine nuit, sans ressources », s’est-elle indignée. Elle a aussitôt plainte contre le médecin et celui-ci a été rencontré par les instances du centre hospitalier. 

Pour l’année financière se terminant le 31 mars 2014, l’organisme a aidé les gens à déposer 199 plantes ainsi que d’offrir des services à 455 personnes. Pour cette année, le CAAP a participé à 209 plaintes et 551 services.

Nouvel outil

Par ailleurs, le CAAP s’est donné un nouvel outil de communication pour souligner son 20e anniversaire. « Le Jaseur » sera publié deux fois par année et permettra aux gens de connaître davantage sur la démarche de plainte dans le réseau de la santé et différents autres sujets.

Pour rejoindre le CAAP de Lanaudière, les coordonnées sont le 450-759-7700 ou sans frais, le 1-800-882-5622. On peut aussi consulter le site web de l’organisme au www.caaplanaudiere.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.