Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Partage non consensuel d'images intimes

Canada: un projet de loi contre les méfaits en ligne devrait être déposé lundi

durée 12h00
26 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le gouvernement du Canada devrait déposer lundi un projet de loi contre les méfaits en ligne.

Dans le passé, le gouvernement libéral a promis qu’il s'attaquerait à des problèmes sur le web tels que la mise en danger des enfants et le partage non consensuel d'images intimes.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé la semaine dernière que le prochain projet de loi de son gouvernement se concentrerait sur la sécurité sur l’Internet pour les personnes d’âge mineur, sans imposer de censure au reste des Canadiens.

M. Trudeau s’était engagé pour la première fois à légiférer lors de la campagne électorale fédérale de 2019, mais un projet de loi ciblant les discours haineux en ligne est mort au Feuilleton lorsqu'il a déclenché des élections fédérales anticipées en 2021.

Il a ensuite promis de redéposer le projet de loi dans les 100 premiers jours de son nouveau mandat, mais il n’est pas parvenu à le faire.

La législation devrait ouvrir la voie à la création d’un nouveau poste de médiateur chargé de répondre aux préoccupations de la population concernant le contenu en ligne, ainsi qu'à la définition d’un nouveau rôle de réglementation qui superviserait la conduite des plateformes Internet.

Le ministre fédéral de la Justice, Arif Virani, devrait tenir une conférence de presse lundi après-midi à propos du projet de loi.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Secteur public: le rejet de la FIQ sera-t-il une opportunité pour les autres?

Les deux autres syndicats du secteur public qui n'ont toujours pas renouvelé leur convention collective ne craignent pas «d'effet FIQ» sur leur propre négociation, c'est-à-dire de voir leur propre négociation retardée encore, à cause du rejet de l'entente de principe par les membres de la FIQ. Cela pourrait même représenter une opportunité pour ...

12 avril 2024

Les membres de la FIQ votent jusqu'à minuit sur leur entente de principe

Les 80 000 membres de la FIQ sont appelés à voter jusqu'à 23h59, ce vendredi soir, sur l'entente de principe qui avait été conclue avec Québec quant au renouvellement des conventions collectives. La Fédération interprofessionnelle de la santé a organisé un vote référendaire sur trois jours, mercredi, jeudi et vendredi, après avoir tenu plusieurs ...

12 avril 2024

La vérificatrice générale du Québec enquêtera sur le déploiement de SAAQclic

La vérificatrice générale du Québec a déclenché un audit sur le déploiement de la plateforme numérique de la Société de l'assurance automobile du Québec, SAAQclic, qui a connu de nombreux ratés lors de son lancement à l'hiver 2023. Sur son site web, le bureau de la vérificatrice générale, Guylaine Leclerc, propose un formulaire de contribution ...