Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Politique provinciale

Marc Tanguay affirme qu’il faudra plus d’immigrants à l’avenir

durée 12h00
24 janvier 2024
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Bien que le chef libéral Marc Tanguay reconnaisse que les immigrants mettent de la pression sur les services sociaux, il affirme du même souffle que le Québec n’aura pas le choix d’en prendre plus dans les prochaines années afin de pallier la pénurie de main-d'œuvre. 

«On n'aura pas le choix pour notre économie», a-t-il admis en point de presse, mercredi, lors du caucus présessionnel de son parti à Thetford Mines.

En citant des chiffres de la Commission des partenaires du marché du travail, le chef libéral a affirmé: «Il est clair que nous, c'est 1,6 million de travailleurs additionnels dont on a besoin pour les prochaines années. Il faut travailler là-dessus.»

«On est le parti de l’économie. On s’assoit avec les acteurs économiques. Vous en avez besoin de combien? Dans quelle région? Qu’en est-il des écoles? Des soins de santé? Des services de garde? De l’habitation?», a ajouté M. Tanguay.  

Il y a actuellement plus d’un demi-million d’immigrants temporaires au Québec. Le chef libéral affirme qu’il faut tout d'abord bien répondre à leurs besoins. 

«Aujourd’hui, il faut travailler sur celles et ceux, les 500 000 qui sont au Québec et on doit faire en sorte de répondre aux besoins», a-t-il expliqué.

Le chef libéral martèle que les problèmes d’intégration des immigrants sont la faute du gouvernement Legault.

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...

durée Hier 18h00

L'ombudsman de la Défense demande aux députés de rendre son bureau indépendant

L'ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes demande aux députés de régler un conflit d'intérêts évident et de rendre son bureau indépendant. Gregory Lick a soulevé lundi au comité de la défense de la Chambre des communes que son bureau relève du ministre de la Défense, même s'il est censé superviser ce ministère. M. ...

durée Hier 15h00

Travailleurs de 60 ans et plus: le CPQ lance son projet, avec l'aide de Québec

Le Conseil du patronat du Québec implante son projet visant à favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 60 ans et plus, ou leur embauche, avec l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars du ministère de l'Emploi. Au cours d'une conférence de presse, lundi à Montréal, la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, a ...