Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Négociations 2023

FAE et le front commun: il aurait mieux valu se parler, dit Magali Picard

durée 16h15
9 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Texte commandité

La présidente de la FTQ, Magali Picard, refuse de blâmer la FAE, qui avait rejeté l'idée même de faire partie du front commun du secteur public, et qui s'est ainsi retrouvée seule à faire un mois de grève.

Lorsque les négociations avaient cours entre les organisations syndicales pour constituer le front commun du secteur public, en 2022, l'ancien président de la FTQ, Daniel Boyer, avait dit en entrevue souhaiter former une coalition «la plus large possible» et s'était montré ouvert à toutes les organisations.

La Presse Canadienne avait alors sondé plusieurs grands syndicats du secteur public, dont la Fédération autonome de l'enseignement (FAE). Et son président d'alors, Sylvain Mallette, avait rejeté du revers de la main toute idée de faire partie du front commun intersyndical.

En entrevue, il avait répondu que la FAE était capable de négocier seule et qu'elle n'était nullement intéressée à faire partie du front commun. Il avait même invité le front commun à s'abstenir de contacter la FAE, ajoutant qu'il s'agirait d'une pure perte de temps.

Interrogée mardi à savoir s'il s'agissait alors d'une erreur de stratégie de la part de la FAE, la présidente de la FTQ n'a pas voulu la critiquer, pour des raisons éthiques. Elle a toutefois déploré le fait que la décision n'ait été prise que par le président d'alors de la FAE, sans discussion, sans rencontre.

«Si c'était à refaire, je pense qu'une rencontre au minimum s'imposerait. Si on avait demain matin à remettre sur pied un front commun, au lieu de se parler à travers les médias, je pense que ce que moi je préconiserais, c'est d'avoir une rencontre face à face et d'être capable de voir si la possibilité est la bonne ou pas», a conclu Mme Picard.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


18 juillet 2024

Alerte: le ministre du Travail, Seamus O'Regan, quitte le cabinet

Le ministre du Travail et des Aînés, Seamus O'Regan, quitte le cabinet de Justin Trudeau et ne se représentera pas aux prochaines élections fédérales, selon deux sources bien au fait de la situation. Le ministre de 53 ans a été élu au Parlement en 2015 et fait partie du cabinet depuis 2017. Il a été à la tête de plusieurs ministères. Plus de ...

17 juillet 2024

L'équipe de direction de Santé Québec prend forme avec quatre nouvelles nominations

Quatre nouveaux membres font leur entrée dans l'équipe de direction de l'agence Santé Québec. D'autres nominations seront annoncées d'ici la fin de l'été, moment où l'équipe exécutive devrait être complète. Les nouveaux membres sont Julie Boucher, Sonia Dugas, Patrick Thierry Grenier et Vincent Lehouillier. Leur nomination a été entérinée par le ...

17 juillet 2024

Des surplus et des investissements pour Saint-Charles-Borromée

Le rapport financier 2023 de la Ville de Saint-Charles-Borromée (SCB), audité par le cabinet indépendant Amyot Gélinas s.e.n.c.r.l., a été présenté lors de la séance ordinaire du Conseil municipal du 15 juillet 2024. Le rapport présente un résultat positif avec un excédent de fonctionnement à des fins fiscales de 1,6 M$ sur un budget de ...