Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Fédération autonome de l’enseignement

Québec et la FAE rapportent des progrès dans leurs négociations

durée 09h00
12 décembre 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

La Fédération autonome de l’enseignement (FAE) rapporte que les discussions qui ont eu lieu lundi avec les négociateurs du gouvernement du Québec aux tables de négociation ont été productives.

Dans un message transmis lundi soir sur les réseaux sociaux, le syndicat qui représente quelque 66 000 enseignants en grève générale illimitée depuis le 23 novembre a ajouté qu’il y avait eu des avancées au cours des heures qui ont précédé. 

La FAE a précisé que les pourparlers devaient se poursuivre lundi soir, mais qu’elle restait prudente, signalant qu’il fallait juger l’arbre à ses fruits.

Plus tôt lundi, la présidente du Conseil du trésor, Sonia Lebel, a affirmé que les négociateurs du gouvernement et de la FAE se trouvaient dans une phase cruciale en vue d’une possible entente. Sur les réseaux sociaux, la ministre LeBel a écrit: «d’importantes discussions ont eu lieu et nous avons maintenant sur la table les éléments essentiels pour nous entendre».

Pour sa part, la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), qui est de nouveau en grève depuis lundi, a révélé avoir fait une contre-proposition salariale au gouvernement. Elle attendait toujours la réponse lundi et se disait prête à négocier durant les Fêtes s'il le fallait.

La FIQ, qui représente 80 000 infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques, tient quatre jours de grève jusqu’à jeudi.

Quant au front commun intersyndical, qui représente 420 000 travailleurs, il est en grève depuis le 8 décembre, jusqu'au 14 décembre.

Jean-Philippe Denoncourt, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...

durée Hier 18h00

L'ombudsman de la Défense demande aux députés de rendre son bureau indépendant

L'ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes demande aux députés de régler un conflit d'intérêts évident et de rendre son bureau indépendant. Gregory Lick a soulevé lundi au comité de la défense de la Chambre des communes que son bureau relève du ministre de la Défense, même s'il est censé superviser ce ministère. M. ...

durée Hier 15h00

Travailleurs de 60 ans et plus: le CPQ lance son projet, avec l'aide de Québec

Le Conseil du patronat du Québec implante son projet visant à favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 60 ans et plus, ou leur embauche, avec l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars du ministère de l'Emploi. Au cours d'une conférence de presse, lundi à Montréal, la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, a ...