Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La semaine prochaine

François Legault ira parler d'environnement aux Nations unies

durée 09h30
14 septembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

François Legault s'en va parler d'environnement aux Nations unies à New York la semaine prochaine, a appris La Presse Canadienne

Le premier ministre a été invité par le secrétaire général Antonio Guterres à assister à l'Assemblée générale des Nations unies et participer au premier Sommet sur l'ambition climatique.

Il est rarissime qu'un premier ministre du Québec reçoive une telle invitation, et l'honneur est perçu dans les officines du gouvernement comme une reconnaissance des efforts déployés par le Québec pour lutter contre les changements climatiques.  

Aucune autre province canadienne n'a été invitée à cet événement d'envergure. 

De toute évidence, le Québec s'illustre: le gouvernement aime rappeler que le Québec produit le moins de gaz à effet de serre (GES) par habitant en Amérique du Nord et que 99 % de son électricité provient de sources renouvelables.

Il a également adopté une cible de réduction de ses émissions de GES de 37,5 % sous leur niveau de 1990 d'ici 2030, et vise la carboneutralité d'ici 2050.

Le 19 mai dernier, le gouvernement Legault a par ailleurs annoncé une mise à jour de son Plan pour une économie verte qui était accompagnée d'une enveloppe de 9 milliards $ sur cinq ans.

Antonio Guterres est d'avis que «l'effondrement climatique a commencé», dans la mesure où un record mondial de températures a été atteint pendant l'été dans l'hémisphère nord. 

Juillet et août ont été les mois les plus chauds jamais enregistrés, selon l'Observatoire européen Copernicus.

Le Sommet sur l'ambition climatique met à l'honneur les dirigeants d'États, de la société civile et des entreprises qui sont les «chefs de file dans la mise en place de mesures crédibles et concrètes visant à atteindre l'objectif de 1,5 degré Celsius de l'Accord de Paris et à apporter la justice climatique aux personnes touchées de plein fouet par la crise climatique», peut-on lire dans un document explicatif des Nations unies.

Le ministre de l'Environnement, Benoit Charette, accompagnera le premier ministre Legault à New York pendant trois jours la semaine prochaine, de lundi à mercredi.

Ensemble, ils présenteront les grandes orientations du Québec en matière de lutte contre les changements climatiques et participeront à une table ronde avec les membres du Beyond Oil and Gas Alliance (BOGA), dont fait partie le Québec. 

Le BOGA regroupe les États qui ont renoncé à l'exploitation et l'exploration des hydrocarbures sur leurs territoires.  

Ce sera l'occasion de faire rayonner le Québec sur la scène internationale, dit-on, dans le contexte aussi où le premier ministre Legault multiplie les annonces concernant le développement de la filière batterie. 

Une annonce majeure est d'ailleurs prévue à ce sujet avec le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, dans les prochaines semaines. 

Cette présence du premier ministre Legault aux Nations unies est une première étape avant la 28e Conférence des parties sur le climat de l'ONU (COP 28), qui se tiendra du 30 novembre au 12 décembre à Dubaï, aux Émirats arabes unis.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Secteur public: entente entérinée pour les 4000 ouvriers membres du SFPQ

Les ouvriers de la fonction publique québécoise, membres du SFPQ, ont entériné dans une proportion de 63,3 % l'entente de principe qui était intervenue quant au renouvellement de leur convention collective. Ces 4000 ouvriers, qui travaillent au ministère des Transports, dans les pépinières et dans les cuisines de prisons, sont membres du Syndicat ...

19 avril 2024

Ottawa forcera les banques à identifier clairement les remises sur le carbone

Les banques canadiennes qui refusent d'identifier nommément la remise canadienne sur le carbone lorsqu'elles effectuent des dépôts directs forcent le gouvernement à modifier la loi pour les obliger, a soutenu le ministre de l'Environnement Steven Guilbeault. Le ministre Guilbeault prend position après que le budget fédéral de mardi a promis de ...

18 avril 2024

La FIQ prend le pouls de ses syndicats locaux, après le rejet de l'entente

Le comité de négociations de la FIQ vient de commencer une série de discussions avec ses syndicats locaux pour savoir ce qui a été exprimé lors des assemblées générales, ce qui a cloché avec l'entente de principe qui a été rejetée par les membres. Ces échanges, qui ont commencé au milieu de cette semaine, continueront jusqu'à mardi prochain avec ...