Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Intelligence artificielle

Il n'y aura pas de commission parlementaire sur ChatGPT

durée 14h00
7 juin 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Les libéraux et les solidaires dénoncent la décision du gouvernement de ne pas tenir une commission parlementaire sur l’agent conversationnel d'intelligence artificielle, ChatGPT. 

Ils souhaitent pouvoir entendre des experts sur les risques de cette technologie. 

Le Parti libéral déplore le manque de transparence de la Coalition avenir Québec (CAQ) sur le sujet. 

En avril dernier, le député libéral Frédéric Beauchemin a posé une question en chambre rédigée par ChatGPT afin de souligner les préoccupations liées à l’intelligence artificielle. 

C’est le Parti libéral qui est à l'origine de la demande d’une commission. Une initiative qui s'inscrit dans la foulée d’une sortie d’un millier d'experts en intelligence artificielle – dont Yoshua Bengio et Elon Musk – qui demandaient une pause de six mois dans la recherche sur cette technologie. 

Selon le député solidaire, Haroun Bouazzi, il s’agit d’une décision irresponsable. Il soutient que des emplois vont disparaître et qu'il y a des risques pour la démocratie. 

Le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, assure que le gouvernement consulte déjà des experts – dont M. Bengio – sur le sujet. Il ajoute que ce qui ressortira des consultations sera public.

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

L'ombudsman de la Défense demande aux députés de rendre son bureau indépendant

L'ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes demande aux députés de régler un conflit d'intérêts évident et de rendre son bureau indépendant. Gregory Lick a soulevé lundi au comité de la défense de la Chambre des communes que son bureau relève du ministre de la Défense, même s'il est censé superviser ce ministère. M. ...

durée Hier 15h00

Travailleurs de 60 ans et plus: le CPQ lance son projet, avec l'aide de Québec

Le Conseil du patronat du Québec implante son projet visant à favoriser le maintien en emploi des travailleurs de 60 ans et plus, ou leur embauche, avec l'aide d'une subvention de près d'un million de dollars du ministère de l'Emploi. Au cours d'une conférence de presse, lundi à Montréal, la ministre de l'Emploi, Kateri Champagne Jourdain, a ...

durée Hier 12h00

Canada: un projet de loi contre les méfaits en ligne devrait être déposé lundi

Le gouvernement du Canada devrait déposer lundi un projet de loi contre les méfaits en ligne. Dans le passé, le gouvernement libéral a promis qu’il s'attaquerait à des problèmes sur le web tels que la mise en danger des enfants et le partage non consensuel d'images intimes. Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé la semaine dernière que ...