Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Commission de la culture et de l'éducation

LHJMQ: la ministre Isabelle Charest reste prudente sur le rapport

durée 15h00
31 mai 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

La ministre québécoise du Sport, Isabelle Charest, a rappelé mercredi qu’elle n’avait pas le pouvoir d’imposer un changement de gouvernance au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). 

La ministre croit tout de même qu’il y a des changements à faire au sein du conseil d’administration de la ligue et qu’il devrait être plus diversifié. Il s'agit d'une recommandation du rapport de la Commission de la culture et de l'éducation déposé mardi. 

«Je pense qu'il y a définitivement un changement à faire parce que la gouvernance était sclérosée et parce que c'était vraiment très uniforme. Alors ils ont une recommandation qui est donnée. Ils auront à prendre en considération ça et voir comment ils vont l'appliquer», a affirmé la ministre. 

«Mais ça demeure une entreprise privée et ils feront ce qu'ils veulent», a-t-elle ajouté. 

Mardi, le député libéral Enrico Ciccone, qui siégeait à la commission, a lancé un avertissement aux dirigeants de la ligue: «Gouvernez-vous parce que sinon on va passer à une autre étape», a-t-il affirmé. 

L'élu de Marquette a dit que si cela était nécessaire, les dirigeants de la ligue pourraient être convoqués de nouveau en commission. 

La ministre Charest n’a pas voulu s'engager sur cette voie. «On n'est pas rendu là. Je pense que la première chose, c'est de les laisser travailler avant de commencer à leur faire peur et de leur dire: ''On vous attend de pied ferme''», a-t-elle dit. 

La ministre n'a pas voulu donner de délais à la ligue pour se conformer aux recommandations. 

Le rapport de la commission, qui était composée de plusieurs députés, demande aussi qu’on change la culture des initiations dans le milieu du hockey junior majeur. On recommande que les «fédérations sportives élaborent une politique sur le bizutage et les pratiques d’initiations inappropriées».

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


1 mars 2024

Les prochaines étapes dans le dossier de l'assurance médicaments

Le projet de loi sur l'assurance médicaments que le ministre fédéral de la Santé, Mark Holland, a déposé jeudi à la Chambre des communes n'est que la première étape vers un éventuel programme national de couverture universelle. Mais le projet de loi établit déjà une feuille de route sur la manière dont le gouvernement fédéral compte y ...

1 mars 2024

Les politiciens de tous les horizons ont salué la contribution de Brian Mulroney

L'annonce du décès de Brian Mulroney a suscité des réactions de tous les horizons politiques, notamment sur le réseau social X. L'actuel premier ministre Justin Trudeau n'a pas manqué d'exprimer sa tristesse et son admiration sur le réseau social X: «Brian Mulroney aimait le Canada.(...) Il n’a jamais cessé de travailler pour les Canadiens et a ...

29 février 2024

Ottawa réaffectera 10,5 milliards $ aux soins de santé et le logement

Le gouvernement fédéral réaffectera 10,5 milliards $ des budgets de 69 ministères, organismes et sociétés d'État afin d'augmenter les investissements dans les soins de santé et pour le logement, a présenté la présidente du Conseil du Trésor, Anita Anand.  Les détails figurent dans le budget principal des dépenses du gouvernement, déposé jeudi ...