Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

«C'est un manque flagrant de considération. » - Christian Daigle

Négociations: il n'y a pas que l'éducation et la santé, dit la fonction publique

durée 08h00
5 avril 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les syndiqués de la fonction publique se disent mis de côté dans le cadre de la négociation des conventions collectives qui a lieu entre Québec et les autres organisations syndicales dans la santé et l'éducation.

Dans une sortie conjointe mardi, six syndicats représentant des professionnels, des techniciens, des fonctionnaires, des ingénieurs, des ouvriers, par exemple, oeuvrant dans la fonction publique, ont dit être carrément oubliés par le gouvernement Legault.

Ils lui reprochent de n'en avoir que pour la santé et l'éducation, alors qu'on vient de vivre une crise avec le service en ligne SAAQclic, une pénurie de personnel dans les palais de justice qui entraîne des délais et de nombreux postes vacants en informatique, entre autres.

Les conditions de travail dans la fonction publique engendrent des difficultés de recrutement et de rétention du personnel là aussi, plaident ces syndicats.

«C'est un manque flagrant de considération», s'est plaint en entrevue Christian Daigle, président général du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec.

Il rapporte que les séances de négociation avec Québec sont peu nombreuses, «parsemées ici et là», alors que la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, a dit à maintes reprises qu'elle voulait justement renouveler rapidement les conventions collectives du secteur public.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Voici les points saillants du budget fédéral présenté par Chrystia Freeland

Voici des points saillants du budget fédéral présenté mardi par la ministre des Finances, Chrystia Freeland: - Le déficit pour l’année financière 2023-2024 atteint 40 milliards $, soit exactement la limite que s’était fixée la ministre Freeland dans son énoncé économique de 2023. Pour 2024-2025, Ottawa prévoit un déficit de 39,8 milliards $. - ...

durée Hier 15h00

Mobilité du personnel en santé: «Nos objectifs n'ont pas changé», dit Christian Dubé

Appelé à commenter l'échec des pourparlers avec la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), le ministre de la Santé, Christian Dubé, a laissé savoir mardi que ses objectifs en matière de mobilité du personnel «n'ont pas changé». «Ce qu'on veut, c'est une certaine flexibilité pour être capable de bien servir nos patients et d'avoir un ...

durée Hier 12h00

QS propose d'attirer des immigrants qui voudraient travailler en construction

Le gouvernement québécois devrait mettre en place un programme pilote d’immigration permanente pour retenir les immigrants qui travaillent dans le secteur de la construction, propose Québec solidaire. Dans un communiqué publié mardi matin, le co-porte-parole de la formation politique, Gabriel Nadeau-Dubois, a soutenu qu'une telle voie rapide ...