Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le gouvernement devance la date de livraison

Le Canada achète des millions de doses additionnelles du vaccin bivalent de Moderna

durée 16h15
22 août 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

L'entreprise pharmaceutique Moderna affirme que le gouvernement fédéral a acheté 12 millions de doses du vaccin bivalent de la société qui cible à la fois la souche originale de COVID-19 et le variant Omicron.

Le Canada a acheté 4,5 millions de nouvelles doses et a devancé la date de livraison des 1,5 million de doses qui devaient initialement arriver au Canada l'année prochaine. 

Le gouvernement et la société pharmaceutique américaine ont également convenu de convertir six millions de doses du vaccin COVID-19 Spikevax original en doses bivalentes.

L'entente dépend de l'approbation par Santé Canada du vaccin bivalent, qui a été soumis pour examen le 30 juin.

La semaine dernière, les autorités réglementaires britanniques ont été les premières au monde à autoriser le vaccin de Moderna qui protège à la fois contre la souche originale du coronavirus et contre le sous-variant Omicron BA.1.

Santé Canada examine également une proposition de Pfizer concernant un vaccin bivalent Omicron.

Laura Osman, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Hockey Québec désavoue Hockey Canada et retient des fonds qui lui sont destinés

Hockey Québec a adopté une motion de désaveu envers Hockey Canada, en laquelle la fédération provinciale n'a plus confiance, et retiendra des fonds habituellement transférés à l'organisme national. La motion, adoptée lors de la séance du conseil d'administration de Hockey Québec mardi soir, a d'abord été rapportée par La Presse. Cette motion ...

Immigration: Trudeau maintient sa position face aux demandes de Legault

Le premier ministre fédéral, Justin Trudeau, a semblé maintenir la porte fermée, mercredi, face aux demandes de son homologue québécois, François Legault, pour des pouvoirs accrus en immigration. «On a parlé de la protection du français et, comme vous le savez, on est là pour protéger le français au Québec et partout à travers le pays. On va ...

durée Hier 15h00

Deux juristes s'opposent sur la mention de la Charte de la langue française dans C-13

Deux éminents juristes ont présenté des opinions divergentes quant à la mention de la Charte de la langue française dans le projet de loi visant à moderniser la Loi sur les langues officielles, lors d'une comparution lundi devant un comité sénatorial. Questionné par le sénateur montréalais Tony Loffreda qui se demandait s'il s'agit d'un «terrain ...