Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le gouvernement devance la date de livraison

Le Canada achète des millions de doses additionnelles du vaccin bivalent de Moderna

durée 16h15
22 août 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

L'entreprise pharmaceutique Moderna affirme que le gouvernement fédéral a acheté 12 millions de doses du vaccin bivalent de la société qui cible à la fois la souche originale de COVID-19 et le variant Omicron.

Le Canada a acheté 4,5 millions de nouvelles doses et a devancé la date de livraison des 1,5 million de doses qui devaient initialement arriver au Canada l'année prochaine. 

Le gouvernement et la société pharmaceutique américaine ont également convenu de convertir six millions de doses du vaccin COVID-19 Spikevax original en doses bivalentes.

L'entente dépend de l'approbation par Santé Canada du vaccin bivalent, qui a été soumis pour examen le 30 juin.

La semaine dernière, les autorités réglementaires britanniques ont été les premières au monde à autoriser le vaccin de Moderna qui protège à la fois contre la souche originale du coronavirus et contre le sous-variant Omicron BA.1.

Santé Canada examine également une proposition de Pfizer concernant un vaccin bivalent Omicron.

Laura Osman, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


27 janvier 2023

Québec forme un «groupe d'action» interministériel sur la langue française

Le gouvernement Legault annonce la formation d'un «groupe d'action» interministériel sur la langue française, pour trouver des moyens de freiner le « déclin » de la langue au Québec. Le ministre de la Langue française, Jean-François Roberge, en a fait l'annonce vendredi matin en marge du caucus présessionnel de la Coalition avenir Québec (CAQ) à ...

27 janvier 2023

Dubé justifie le recours au privé pour des employés d'organismes publics

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a justifié jeudi le recours par des organismes publics à des services médicaux privés pour leurs employés. Il réagissait aux révélations selon lesquelles Hydro-Québec et Investissement Québec payaient pour des téléconsultations en médecine privée, afin d'éviter que leurs employés perdent leur temps à ...

26 janvier 2023

Le Parti libéral du Québec n'est pas pressé d'élire un nouveau chef

Le Parti libéral du Québec (PLQ) prendra son temps avant d'élire un nouveau chef. C'est ce qu'a affirmé, mercredi, le président du PLQ, Rafael P. Ferraro, en mêlée de presse à Lac-Beauport, où se tient le caucus présessionnel de sa formation politique. « Je ne pense pas qu'on est pressé », a-t-il dit, rappelant que la dernière course à la ...