Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour les élections du 3 octobre

Véronique Venne se lance avec le Parti Québécois dans Joliette

durée 14h00
7 juillet 2022
Marie-Eve Buisson
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Marie-Eve Buisson, Journaliste

Entourée de la députée Véronique Hivon et de la présidente du conseil exécutif local Thérèse Chaput, la mairesse de Sainte-Marie-Salomé, Véronique Venne, a annoncé qu’elle briguera l’investiture du Parti Québécois dans la circonscription de Joliette, en vue des élections du 3 octobre.

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme, une certaine fébrilité, et une immense fierté, que je vous annonce aujourd’hui mon souhait de porter les couleurs du Parti Québécois dans la circonscription de Joliette et de représenter ses gens à l’Assemblée nationale du Québec. Femme d’action, de convictions et d’implication, c’est la suite logique de cet engagement que je poursuis depuis près de 10 ans, dans le monde municipal, mais aussi dans le milieu communautaire, celui de la culture, de l’éducation, et pour l’environnement », a-t-elle déclaré.

Bien enracinée dans Joliette où elle a grandi, Véronique Venne a tenu la barre, à titre de directrice générale du Centre régional universitaire de Lanaudière (CRUL). 

Elle a également occupé des rôles importants et stratégiques dans plusieurs organismes de la région, que ce soit au Carrefour Jeunesse-Emploi de Montcalm, dont elle est présidente, au Conseil régional en environnement de Lanaudière, à la Commission sur l’aménagement et le territoire de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), au
Conseil régional des partenaires du marché du travail de Lanaudière, à l’Arche Lanaudière, la Sinfonia et au Chantier régional en Éducation, notamment.

« Je fais le saut en politique québécoise parce que je veux continuer à faire avancer des idées qui me tiennent tellement à cœur, en environnement et pour l’action climatique, pour la justice sociale, pour l’accessibilité à l’éducation supérieure en région, pour le rayonnement et l’accès à la culture, la langue, l’aménagement du territoire et le soutien aux aînés, entre autres. Le parti qui porte la vision et propose les actions les plus fortes, les plus cohérentes, les plus crédibles, dans tous ces domaines, c’est le Parti Québécois. Surtout, c’est le parti qui, comme moi, croit et met tout en œuvre pour réaliser le plus grand projet de société qui soit, celui de se donner un pays. Pour que le Québec puisse aller au bout de son potentiel, se doter de tous les leviers pour décider par et pour lui-même, forger sa propre destinée. J’y crois profondément, et je veux ajouter mon cœur, mes bras et toute l’énergie que vous me connaissez à
ces forces vives qui sont au Parti Québécois »
, a-t-elle déclaré.

La candidate à l’investiture du Parti Québécois dans Joliette a reçu l’appui de la députée à qui elle souhaite succéder, Véronique Hivon, qui s’est dit émue de tendre le flambeau à Véronique Venne.

« Comme députée de Joliette, alors qu’elle devenait une des 13 maires et mairesse de ma circonscription, je l’ai découverte, je l’ai vu aller, je l’ai vu évoluer, je l’ai vu travailler et j’ai été tout de suite conquise et toujours de plus en plus impressionnée au fil des années. Elle représente exactement la relève allumée, engagée, idéaliste et pragmatique à la fois que l’on souhaite voir aux commandes. Je sais que comme moi, en la découvrant encore davantage, les gens de Joliette seront de plus en plus nombreux à l’adopter et à vouloir construire avec elle », -t-elle ajouté.

Le conseil exécutif de la circonscription de Joliette se range également derrière la candidature de Véronique Venne.

« Aujourd’hui, c’est un nouveau chapitre de l’histoire du Parti Québécois de Joliette qui s’ouvre. Comme il y a 14 ans, avec Véronique Hivon, nous avons eu littéralement un coup de foudre pour Véronique Venne. En plus de ses grandes qualités humaines, c’est une fonceuse, une personne qui est à l’écoute des gens et qui va au front pour défendre et obtenir des améliorations pour son monde. Le conseil exécutif de Joliette appuie à l’unanimité sa candidature à l’investiture du Parti québécois dans la circonscription », a conclu la présidente, Thérèse Chaput.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Québec veut moderniser l'accès aux données de santé des patients

Le gouvernement du Québec a dévoilé mercredi le contenu de son projet de loi visant à moderniser l'accès aux données de santé des patients. Une démarche qui vise une plus grande transparence ainsi qu'un meilleur partage de l'information entre les professionnels. La Loi sur les renseignements de santé et de services sociaux et modifiant diverses ...

3 décembre 2022

Gaspillage d'énergie: Fitzgibbon veut que les Québécois modèrent leur consommation

Les Québécois ont pris l'habitude de consommer l'électricité sans compter. Mais cette belle insouciance envers le gaspillage de l'énergie sera bientôt révolue, si on se fie au gouvernement Legault, déterminé à inverser la tendance. Le ministre de l'Énergie, Pierre Fitzgibbon, annonce l'ère de la «sobriété» en matière de consommation ...

1 décembre 2022

Les députés du PQ n'ont pu entrer au Salon bleu aujourd'hui

Les trois députés du Parti québécois (PQ) n'ont pas pu entrer au Salon bleu jeudi matin, à l'Assemblée nationale. La sergente d'armes de l'Assemblée nationale leur a bloqué l'accès parce qu'ils n'avaient pas prêté serment au roi Charles III. Entre-temps, la nouvelle présidente de l'Assemblée nationale, Nathalie Roy, faisait une mise au point ...