Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Citoyenneté

Sondage: 56 % des Canadiens sont opposés au serment d'allégeance à la reine

durée 09h30
28 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Plus de la moitié des Canadiens, 56 %, ne croient pas en la nécessité de prêter serment d'allégeance à la reine, selon un sondage Léger réalisé pour l'Association d'études canadiennes.

Les nouveaux Canadiens doivent prêter serment à la monarchie lors des cérémonies de citoyenneté, y compris de s’engager à «être fidèle et à porter une véritable allégeance à Sa Majesté la reine Elizabeth II, reine du Canada, ses héritiers et successeurs».

Jack Jedwab, président de l'Association d'études canadiennes, croit que la plupart des personnes nées au Canada ignorent probablement que les nouveaux Canadiens devaient prêter serment pour être fidèles à la famille royale.

Ce serment est la dernière étape pour devenir citoyen canadien. Des cérémonies ont lieu partout au pays, avec des cérémonies spéciales le jour de la Fête du Canada.

Les nouveaux Canadiens doivent également promettre de respecter fidèlement les lois du Canada.

Le sondage mené auprès de 2118 personnes plus tôt en juin laisse aussi voir que les Canadiens sont divisés dans leur vision de la monarchie dans son ensemble; 40 % y voient du positif et 40 % la perçoivent négativement.

Les répondants très favorables à la monarchie étaient plus susceptibles d'approuver le serment d'allégeance. Soixante pour cent des hommes et 52 % des femmes qui ont participé à l'enquête ont répondu non. L'opposition était plus forte chez les Canadiens de 18 à 34 ans que chez ceux âgés de plus de 55 ans.

Près des trois quarts des Québécois s’opposent au serment, comparativement à seulement 47 % en Alberta.

Le Canada est une monarchie constitutionnelle, avec la reine comme chef d'État. Toute modification du statut de la reine ou de ses représentants au Canada nécessiterait le consentement unanime de la Chambre des communes, du Sénat et des assemblées législatives provinciales.

Plus tôt ce mois-ci, la reine a célébré son jubilé de platine avec des célébrations au Canada, au Royaume-Uni et dans tout le Commonwealth. Elle est montée sur le trône à l’âge de 27 ans, en 1952.

Marie Woolf, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

François Legault ne croit pas que la publicité préélectorale puisse être réglementée

Le premier ministre François Legault ne voit pas comment le Directeur général des élections pourrait freiner les dépenses publicitaires en période préélectorale. Dans une entrevue avec La Presse Canadienne la semaine dernière, le directeur, Pierre Reid, se disait d’avis qu’il faut resserrer la loi électorale pour mettre fin à ce qu’il a qualifié ...

17 août 2022

Le français est en péril au Québec, dit Jolin-Barrette

Désormais la démonstration est faite «hors de tout doute raisonnable»: le français est en péril au Québec, a déploré le ministre québécois de la Langue française, Simon Jolin-Barrette, mercredi, après avoir pris connaissance des données du dernier recensement fédéral. Sur le plan linguistique, le Québec est rendu «à la croisée des chemins», ...

16 août 2022

Nouvelle campagne de vaccination massive

Entouré du directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, de son ministre de la Santé, Christian Dubé et de la présidente du Comité d’immunisation du Québec (CIQ), Caroline Quach, le premier ministre du Québec, François Legault, a lancé ce mardi une nouvelle campagne de vaccination massive contre la COVID-19. Si les résidents des ...