Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Protection des insectes pollinisateurs

Invitation à ne pas tondre le gazon durant le «Défi pissentlits»

durée 09h00
26 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Plusieurs municipalités du Québec adhèrent encore cette année au «Défi pissenlits» lancé l’an dernier par Miel et Compagnie, une entreprise apicole située à Portneuf, qui a pour but de sensibiliser la population à l’apport vital des insectes pollinisateurs, notamment les abeilles.

Les pissenlits, qui sont les premières fleurs à éclore au printemps, représentent une source de pollen et de nectar importante pour la survie des insectes pollinisateurs après la période hivernale.

Ces insectes qui jouent un rôle vital dans la pollinisation subissent présentement un taux d’extinction sans précédent, notamment en raison du niveau d’infestation par le parasite Varroa destructor en ce début de saison. 

Dans une note transmise plus tôt en avril, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) a signalé que l’efficacité des traitements mis en place par les apiculteurs la saison dernière contre le Varroa destructor semble avoir été très variable et parfois insatisfaisante. Les autorités qualifient de préoccupantes les mortalités hivernales rapportées récemment par plusieurs entreprises apicoles.

Le «Défi pissenlits» invite la population à ne pas tondre le gazon, dont les pissenlits et autres fleurs qu’il contient durant tout le mois de mai afin d’offrir aux insectes du pollen et du nectar. Il s’agit d’un moyen de contribuer à la survie de ces insectes et à leur reproduction. 

Les municipalités qui participent «Défi pissenlits» s’abstiendront en mai de tondre le gazon des parcs, des espaces verts et des terrains municipaux.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Deux juristes s'opposent sur la mention de la Charte de la langue française dans C-13

Deux éminents juristes ont présenté des opinions divergentes quant à la mention de la Charte de la langue française dans le projet de loi visant à moderniser la Loi sur les langues officielles, lors d'une comparution lundi devant un comité sénatorial. Questionné par le sénateur montréalais Tony Loffreda qui se demandait s'il s'agit d'un «terrain ...

29 septembre 2022

Les Canadiens blâment Trump pour les événements du 6 janvier 2021, révèle un sondage

Un nouveau sondage révèle qu'un Canadien sur trois suit attentivement les audiences de la commission d’enquête chargée de faire la lumière sur l’assaut du Capitole le 6 janvier 2021, aux États-Unis, et que près des trois quarts des Canadiens blâment le président Donald Trump pour ce qui s'est passé. Ce nouveau sondage Léger, mené en ligne en août ...

28 septembre 2022

Protection du français: le Bloc fera passer un «test» aux partis fédéraux

Les partis fédéraux passeront mercredi un «test de cohérence» lorsqu'ils voteront sur un projet de loi visant à mieux protéger la langue française, estime le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet. Les autres partis politiques sont «toujours prêts» à faire des énoncés de principes, a-t-il noté en entrevue avec La Presse Canadienne. Or, ...