X
Rechercher
Publicité

Pandémie de la COVID-19

Les CHSLD deviennent un «enjeu nommé» qu'à partir du 11 mars 2020

durée 12h00
17 janvier 2022
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par La Presse Canadienne

Contrairement à ce qu’ont affirmé sous serment trois importants témoins, dont l’ex−ministre de la Santé Danielle McCann, les CHSLD ne sont apparus sur le radar du gouvernement que le 11 mars 2020.

C’est ce qu’a soutenu lundi, à l’enquête de la coroner Géhane Kamel, l’ancien gestionnaire responsable de la sécurité civile au ministère de la Santé, Martin Simard.

Il a contredit sur toute la ligne les témoignages de Mme McCann, de son ancien sous−ministre Yvan Gendron et de l’ex−directeur national de santé publique Horacio Arruda.

Tous les trois avaient affirmé à l’enquête que Québec avait eu une préoccupation particulière pour les CHSLD dès janvier 2020. Une lettre du 28 janvier aux coordonnateurs de sécurité civile en était d’ailleurs la preuve, selon eux. 

Cette lettre était plutôt une demande «à portée générale» au réseau de se préparer. «À ce moment−là, il n’y avait pas d’indicateurs permettant de demander (...) de regarder dans une seule direction», a déclaré M. Simard.     

Est−ce que le risque pour les CHSLD ressortait du risque global, lui a demandé la procureure Julie Roberge. «Non, il n’était pas question à ce moment−là d’une clientèle qui était particulièrement vulnérable», a répondu M. Simard. 

«Ce n’était pas un enjeu nommé. (...) C’est le 11 mars qu’on peut considérer (...) qu’on parlait d’un enjeu exprimé par quelqu’un en autorité ou par un répondant de la santé publique», a−t−il ajouté.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

La reprise des voyages et les mesures sanitaires ne font pas bon ménage aux aéroports

Il y a tellement de vols qui arrivent de l’étranger dans les aéroports canadiens que les voyageurs doivent parfois attendre dans l’avion pendant plus d’une heure après l’atterrissage parce qu’il n’y a pas assez de place dans l’aérogare pour contenir les files d’attente, déplore le Conseil des aéroports du Canada. L’organisme blâme les mesures ...

durée Hier 11h30

Bilan routier du Québec: un portrait généralement meilleur en 2021

Le bilan routier de l’an dernier au Québec révèle un déclin de 18 % du nombre de personnes accidentées comparativement à la moyenne des cinq années précédentes, de 2016 à 2020. La compilation dévoilée mardi par la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) signale toutefois 347 morts sur les routes en 2021, une hausse de 0,7 % par rapport ...

16 mai 2022

Canada: la stratégie face aux phénomènes du climat changeant progresse

Des dizaines d’experts qui conseillent le gouvernement sur l’adaptation aux changements climatiques affirment que le Canada doit en faire davantage pour préparer les infrastructures aux menaces posées par les conditions météorologiques extrêmes et aider les Canadiens à se remettre des inondations, des incendies et des tempêtes majeurs. Le ...