Publicité

22 décembre 2021 - 14:00

COVID-19

Le gouvernement Trudeau assouplit les critères de ses programmes d’aide

Par Mathieu Savard, Journaliste

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau était en conférence de presse pour faire une mise à jour sur la situation de la pandémie de COVID-19 d'un océan à l'autre.

Accompagné de la vice-première ministre et ministre des Finances, Chrystia Freeland, du ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos, et de la ministre de l’Emploi et du Développement de la main-d’œuvre, Carla Qualtrough, le premier ministre du Canada a annoncé l’élargissement des critères d’admissibilité aux principaux programmes de soutien.

La loi C-2 adoptée par le parlement permet de mettre en œuvre une nouvelle Prestation canadienne pour les travailleurs en cas de confinement à hauteur de 300 $ par semaine (270 $ après impôt), à condition que le confinement dure au moins 14 jours consécutifs.

Les entreprises peuvent obtenir des subventions salariales et des aides au loyer. Ces subventions peuvent couvrir 50 % de leurs coûts, et pour les entreprises des secteurs du tourisme, de l’hébergement, de la restauration, de l’art et de la culture, elles peuvent même atteindre 75 %.

« Les programmes sont là pour les entreprises qui existaient avant la pandémie et qui ne pouvaient pas voir venir cette crise », souligne Chrystia Freeland.

La situation au Canada
Le ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos a parlé de la situation du Canada alors que la vaccination dans l’ensemble du pays permet de réduire la propagation du variant Omicron.

Avec la progression du variant Omicron le gouvernement du Canada annonce qu’il va « distribuer des millions de tests rapides aux provinces d’ici le Nouvel An ». 

À propos de la dose de rappel, Justin Trudeau indique aux Canadiens : « Allez-y quand ça sera votre tour, nous avons assez de doses de rappel pour tous les Canadiens ».

Le bureau du premier ministre touché par la COVID
Alors qu’il tenait sa conférence de presse, le premier ministre du Canada a mentionné que trois employés de son équipe avaient été déclarés positifs à la COVID-19.

C’est pourquoi le premier ministre participait à la conférence de presse de manière virtuelle afin de limiter ses contacts avec les autres.

« Mes tests sont négatifs, mais je fais attention », a mentionné Justin Trudeau.

Aucune mesure supplémentaire n’a été annoncée pour la gestion des frontières canadiennes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.