Publicité

26 novembre 2021 - 12:00

Alain Bellemare, maire de Saint-Paul et Pierre-Luc Bellerose, maire de Joliette

Élections du préfet et du préfet suppléant de la MRC de Joliette

Par Salle des nouvelles

Suite aux élections du 7 novembre dernier, c’est hier qu’avait lieu la première séance du conseil de la MRC de Joliette, où le préfet et le préfet suppléant ont été élus par acclamation.

Ainsi, monsieur Alain Bellemare, maire de Saint-Paul et monsieur Pierre-Luc Bellerose, maire de Joliette ont été nommés par leurs pairs à titre de préfet et de préfet suppléant, pour les deux prochaines années.

Le conseil de la MRC, formé des maires des 10 municipalités et villes qui la constitue a reçu, lors de cette première séance, cinq nouveaux maires soit : messieurs Pierre-Luc Bellerose, Pierre Guilbault, Michel Dupuis, Louis Freyd et André Champagne.

Ils se joignent aux cinq autres membres du conseil déjà présents, pour qu’ensemble, ils poursuivent la mission de la MRC de Joliette : concerter les forces du milieu afin de soutenir les élus dans la planification et la réalisation de la vision, ainsi que faciliter la mise en commun des services et soutenir la gestion des décisions régionales favorisant le développement des 10 municipalités et villes de la MRC.

« C’est avec honneur et grand plaisir que j’ai été réélu à ce poste. Je remercie mes collègues de cette confiance réitérée à mon endroit. Soyez assurés que j’exercerai un leadership collaboratif et inclusif, pour l’ensemble des villes et municipalités du territoire. La MRC de Joliette c’est nous tous ! Ensemble, nous ferons de celle-ci, une MRC rayonnante et inspirante, où il fait bon vivre », a souligné monsieur Alain Bellemare suite à sa réélection.

« Je suis ravi d’avoir reçu l’appui de mes confrères et de ma consoeur pour le poste de préfet suppléant. Pour moi c’est tout un honneur et il s’agit d’une fonction que j’accepte avec enthousiasme ! », selon monsieur Pierre-Luc Bellerose suite à son élection à titre de préfet suppléant.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.