Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Au Québec

Réduction graduelle de l'usage du mazout pour le chauffage résidentiel

durée 16h00
17 novembre 2021
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Dès le 31 décembre prochain, l’installation d’un appareil de chauffage au mazout dans les nouvelles constructions sera interdite au Québec.

Un règlement édicté par le gouvernement du Québec ajoute que deux ans plus tard, soit à compter du 31 décembre 2023, l’installation d’un appareil de chauffage au mazout et le remplacement d’un tel appareil par un appareil de chauffage fonctionnant au moyen d’un combustible fossile dans les bâtiments existants seront interdits.   

Les propriétaires qui devront faire la conversion vers une énergie renouvelable pourraient bénéficier d’une aide financière.  

Le règlement interdira également la réparation des appareils de chauffage de plus de 20 ans et celle des chauffe−eau de plus de dix ans fonctionnant au mazout.   

Près de 200 000 ménages québécois possèdent encore un appareil de chauffage au mazout, selon le gouvernement. Le chauffage représente plus de 60 % de la consommation d’énergie d’une habitation et, donc, une proportion importante de son empreinte carbone.   

Québec croit que les mesures annoncées mercredi contribueront à l’atteinte de la cible de réduction de 50 % des émissions de gaz à effet de serre liées au chauffage des bâtiments au Québec à l’horizon 2030.  

Les systèmes de chauffage au mazout résidentiels génèrent environ un million de tonnes de CO2 par année, soit l’équivalent des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 300 000 véhicules légers, selon le gouvernement. De plus, le mazout génère, par sa combustion, de l’oxyde d’azote, du dioxyde de soufre ainsi que des particules fines.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

François Legault ne croit pas que la publicité préélectorale puisse être réglementée

Le premier ministre François Legault ne voit pas comment le Directeur général des élections pourrait freiner les dépenses publicitaires en période préélectorale. Dans une entrevue avec La Presse Canadienne la semaine dernière, le directeur, Pierre Reid, se disait d’avis qu’il faut resserrer la loi électorale pour mettre fin à ce qu’il a qualifié ...

17 août 2022

Le français est en péril au Québec, dit Jolin-Barrette

Désormais la démonstration est faite «hors de tout doute raisonnable»: le français est en péril au Québec, a déploré le ministre québécois de la Langue française, Simon Jolin-Barrette, mercredi, après avoir pris connaissance des données du dernier recensement fédéral. Sur le plan linguistique, le Québec est rendu «à la croisée des chemins», ...

16 août 2022

Nouvelle campagne de vaccination massive

Entouré du directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau, de son ministre de la Santé, Christian Dubé et de la présidente du Comité d’immunisation du Québec (CIQ), Caroline Quach, le premier ministre du Québec, François Legault, a lancé ce mardi une nouvelle campagne de vaccination massive contre la COVID-19. Si les résidents des ...