Publicité

13 novembre 2021 - 08:00

Visite officielle à Joliette

La consule générale des États-Unis et le président de la Chambre de commerce américaine au Canada de passage à Joliette

Par Salle des nouvelles

Madame Ana Escrogima, consule générale des États-Unis à Montréal, et monsieur Michel Belval, président du chapitre québécois de la Chambre de commerce américaine au Canada, sont de passage à Joliette aujourd’hui dans le cadre d’une visite ayant pour objectif de constater le dynamisme et la vitalité économique de la ville.

Ils pourront rencontrer des élus des paliers municipal, provincial et fédéral de même que des représentants d’organismes voués au développement économique de la région à l’occasion d’un dîner d’honneur, lors duquel de nombreux avantages d’investir à Joliette leur seront présentés.

Ils profiteront de leur visite pour se rendre au Musée d’art de Joliette afin d’apprécier sa collection d’œuvres d’art riche et variée et pour rencontrer les dirigeants de MDI Strong.

Établie à Joliette, cette entreprise américaine est un leader dans le développement d’écrans de projection.

« C’est un honneur pour moi de recevoir madame Escrogima et monsieur Belval et de leur faire découvrir notre ville. Joliette se révèle une destination de choix pour les entrepreneurs qui souhaitent se lancer dans un projet de démarrage, d’exploitation ou d’expansion. Cette visite contribuera assurément à développer des liens avec d’éventuels investisseurs », mentionne le maire, Pierre-Luc Bellerose.

La tournée joliettaine de M me Escrogima et de M. Belval se terminera au pavillon de la rivière, afin d’assister à l’évènement d’assermentation des membres du conseil municipal.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.