Publicité

1 novembre 2021 - 12:00

District 1

Louise Renaud présente ses promesses

Par Salle des nouvelles

Citoyenne de Joliette depuis plus de 35 ans, Louise Renaud a décidée de se joindre à Vision Joliette – Équipe Pierre-Luc Bellerose parce que le chef et nouveau maire s’est engagé à assurer la parité hommes-femmes parmi ses candidats, ce qui constitue une première dans l’histoire de la Ville de Joliette.

De plus en plus de femmes s’investissent en politique municipale et elle considère que le temps est venu de s’engager. L'attachement pour son quartier a été un facteur déterminant dans la décision de briguer les suffrages comme conseillère du district #1.

Son expérience, principalement dans le milieu communautaire, peut faire la différence lorsque viendra le temps de prendre des décisions qui toucheront la population joliettaine.  

Au cœur de ses préoccupations, l’application des règlements municipaux concernant la circulation, les limites de vitesse et les voies réservées aux camions ainsi que le rehaussement de la quiétude et de la sécurité du quartier et du centre-ville. Que ce soit au niveau de l’environnement, de la qualité de vie de nos aînés, du développement de notre ville, l’arrivée de nouveaux élus au conseil ne pourra être que bénéfique pour le
rayonnement des atouts de Joliette dans la région.

Elle souhaite modifier l’accès à son quartier aux coins des rues Leduc et Beaudry. La sécurité des enfants, des piétons et des cyclistes, le non-respect des panneaux de signalisation à l’intérieur du quartier sont des éléments mis de l'avant dans sa campagne. 

En rappel, le vote par anticipation est commencé cette fin de semaine et la journée du vote normal aura lieu le 7 novembre prochain.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.