Publicité

29 octobre 2021 - 10:00

Lanaudière

Saint-Norbert devient une communauté bleue

Par Salle des nouvelles

L’organisme Eau Secours est heureux de remettre aujourd’hui la certification Communauté Bleue à la municipalité de Saint-Norbert.

Afin d’obtenir la certification, la municipalité s'est engagée à reconnaître le droit humain à l’eau et aux services d'assainissement, à promouvoir la gestion publique de l’eau et à éliminer progressivement la vente de bouteilles d’eau dans ses édifices municipaux et lors de ses événements.

Saint-Norbert devient la 4e Communauté bleue de Lanaudière et la 37e au Québec. La remise de la certification a été réalisée par Madame Rébecca Pétrin, directrice générale d’Eau Secours, en présence de la directrice générale de Saint-Norbert, madame Caroline Roberge.

Mme Roberge se réjouit de voir la municipalité certifiée Communauté bleue:  « La Municipalité a à cœur l’environnement et contribue à améliorer celui-ci à travers de ces actions quotidiennes. Nous sommes fiers de recevoir la certification Communauté Bleue », indique Caroline Roberge. 

Eau Secours félicite l’administration de Saint-Norbert qui a travaillé à faire de la municipalité une Communauté bleue: « Saint-Norbert prend un engagement concret pour la protection de l’eau comme bien commun et démontre son leadership en matière de préservation de nos ressources hydriques dans Lanaudière. La municipalité rejoint un réseau de Communautés bleues fort, en pleine croissance et qui partage les mêmes valeurs. Félicitations à toute l’équipe de la municipalité » a conclu madame Pétrin.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.