Publicité

13 juillet 2021 - 14:30

Élection municipales 2021

Luc Beauséjour aspire à un troisième mandat comme conseiller à la Ville de Joliette

Par Salle des nouvelles

Le conseiller du district 1 de la Ville de Joliette, Luc Beauséjour, a indiqué vouloir briguer un troisième mandat aux élections municipales de novembre prochain.

« Après une analyse des enjeux qui seront à l’agenda dans les années à venir et dans la continuité des positions que j’ai défendu pour les citoyens depuis bientôt huit ans, j’ai décidé de poursuivre mon engagement comme candidat indépendant au poste de conseiller municipal du district 1 », a-t-il indiqué.

Il estime qu’il est possible d’être au service du citoyen, et ce sans une ligne de partie politique.

M. Beauséjour entend continuer de travailler sur les chantiers en cours de réalisation et en planification tels que la réduction des émissions de gaz à effet de serre, le contrôle de la dette, le rayonnement de la ville centre et du centre-ville du grand Joliette, les services aux citoyens, le stationnement intelligent et l’inclusion sociale des personnes avec handicaps, des premières nations et des citoyens immigrants.

Le conseiller des quartiers de Bélair et Christ-Roi ouest depuis 2013 fournira plus de détails sur sa vision des choses pour l’avenir.

« J’ai réfléchi très sérieusement à me porter candidat à la mairie avec l’appui de citoyens, gens d’affaires et communautaires et le milieu culturel, mais après mûre réflexion et la sagesse des professionnels de la santé, j’en suis venu à la conclusion que mon implication comme conseiller et l’énergie nécessaire afin de bien représenter les citoyens sont beaucoup plus compatible », conclut-il par communiqué.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.