Publicité

24 mai 2021 - 12:00

Vie démocratique

Deux séances d’information pour se présenter aux prochaines élections municipales dans Lanaudière

Par Salle des nouvelles

Le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH) invite les Lanaudoises et les Lanaudois à participer à l'une des séances d'information virtuelles qui auront lieu le 1er et le 15 juin prochains en vue des élections municipales du 7 novembre prochain.

À travers campagne Je me présente, le MAMH souhaite informer les citoyennes et les citoyens et les inciter à prendre part à la vie démocratique municipale en se présentant, cet automne, à titre de conseillère ou de conseiller municipal, ou encore de mairesse ou de maire.

Organisées par la Direction régionale de Lanaudière, ces rencontres aborderont notamment la démarche de mise en candidature, l'organisation municipale et le rôle des personnes élues, permettant ainsi une meilleure compréhension de l'engagement en politique municipale. Une période de questions et d'échanges aura lieu à la fin des séances.

Les personnes intéressées n'ont qu'à s'inscrire aux liens zoom suivants :

  • Mardi 1er juin, 19h30 à 20h30, https://zoom.us/meeting/register/tJ0kdOmgqTovGt0JKcIiZEPLZgIfJ9BCEml7
  • Mardi 15 juin, 19h30 à 20h30, https://zoom.us/meeting/register/tJ0kdOmgqTovGt0JKcIiZEPLZgIfJ9BCEml7

Elles peuvent également s'adresser à la Direction régionale de Lanaudière pour toute information supplémentaire.

Lors des élections de 2017, 202 postes sur une possibilité de 416 avaient été pourvus sans opposition. L’âge moyen des personnes élues était de 53,8 ans pour les postes de conseillers municipaux et de 57,7 ans pour ceux de maire ou de mairesse.

Pour plus d’informations sur la campagne Je me présente aux élections municipales 2021, les gens peuvent consulter le site Web prévu à cet effet, où un calendrier des séances est disponible.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.