Publicité

25 novembre 2020 - 12:00

Saint-Jacques

Le Collège Esther-Blondin s’implique doublement pour le temps des Fêtes

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Comme cette année est particulière et que les besoins sont plus grands, le Collège Esther-Blondin s’impliquera cette année auprès de deux causes pour le temps des Fêtes.

À un mois du jour de Noël, la campagne de collecte pour les paniers de Noël « Une tonne d’amour du CEB » est de retour au Collège de Saint-Jacques pour une deuxième édition.

L’objectif est d’amasser une tonne de denrées alimentaires, soit 2 200 lb. Ces denrées seront ensuite distribuées auprès de quatre organismes de la région de Lanaudière, soit Fin à la Faim, le groupe d’Entraide En toute amitié, la Saint-Vincent-de-Paul de Saint-Jacques et la Manne quotidienne de Joliette.

Lors de la première édition, l’objectif avait été dépassé avec un total de 3 365 lb de denrées alimentaires amassées. En espérant que ce ne soit que partie remise, puisque les organismes comptent principalement sur ce genre de collecte pour répondre à la grande demande cette année.

Malheureusement, la situation sanitaire ne leur permet pas de faire leur traditionnel porte-à-porte.

Le Collège recueillera les denrées alimentaires et de soins d’hygiène personnelle jusqu’au lundi 14 décembre avant de procéder à la pesée officielle.

De plus, jusqu’au 30 novembre, le Collège participe à la première édition du Grand sapin jeunesse de Sainte- Justine.

Voulant démontrer leur solidarité avec les enfants, familles et membres du personnel soignant qui passeront les Fêtes à Sainte-Justine, les élèves  participeront avec une trentaine d’autres écoles privées à l’illumination des 50 000 premières lumières du Grand sapin de Sainte-Justine.

Toute la communauté du Collège est invitée à allumer des lumières au coût de 5$ chacune.

L’objectif est d’allumer 3 000 lumières, pour un don total de 15 000$.

Si l’objectif est atteint, la Fondation du Collège Esther-Blondin s’engage à faire un don additionnel à la cause.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.