Publicité
12 décembre 2019 - 06:00

Un mandat renouvelé à la présidence de la Table des préfets de Lanaudière

Par Salle des nouvelles

La Table des préfets de Lanaudière a annoncé que Normand Grenier, préfet suppléant de la MRC de L’Assomption a été réélu à l’unanimité à la présidence de l’organisation. Ces élections ont eu lieu le 2 décembre dernier, lors d’une séance régulière du conseil d’administration.

Il sera appuyé dans ses fonctions par deux vice-présidents soit Pierre LaSalle, préfet de la MRC de Montcalm et Alain Bellemare, préfet de la MRC de Joliette. Les officiers de la Table sont élus pour un mandat de 2 ans.

Normand Grenier a mentionné être honoré de la confiance de ses collègues qui ont renouvelé son mandat à titre de président pour la deuxième fois.

« Mes deux collègues vice-présidents et moi travaillerons dans la continuité afin de favoriser la concertation régionale. Les dossiers majeurs traités à la Table des préfets auront, dans les prochaines années, des répercutions tangibles sur nos milieux et je suis très heureux de pouvoir soutenir la réalisation de ces mandats à titre de président »

Le président renouvelé a également tenu à souligner l’apport de Gaétan Gravel, vice-président et administrateur sortant : « Monsieur Gravel était un joueur d’équipe et un excellent vice-président sur qui nous pouvions compter. Sa vision de la collaboration régionale a été un précieux atout lors de la mise en place de la Table des préfets. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.