Publicité
5 octobre 2019 - 06:05

Financement de 18,5 M $

Le Fonds Ecoleader, un moyen pour les entreprises lanaudoises d'intégrer au mieux des méthodes écoresponsables

Par Salle des nouvelles

Les entreprises lanaudoises qui désirent accroître leur performance et leur compétitivité en implantant des pratiques écoresponsables ou des technologies propres peuvent désormais compter sur le Fonds Écoleader, un projet d’envergure lancé officiellement jeudi dans la région.

Reposant sur un réseau d’agents présents dans chaque région du Québec et sur une enveloppe
de financement de 18,5 M$, cette initiative du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) vise à rejoindre quelque 50 000 entreprises à travers le Québec, dont plus de 2 800 dans Lanaudière d’ici mars 2023, afin de les orienter et de les soutenir dans la réalisation de leurs projets.

 

Un objectif reste: rendre les entreprises plus compétitives

Les entreprises qui souhaitent améliorer leur performance environnementale, notamment en ce qui a trait à l’efficacité énergétique, à la gestion des matières résiduelles, à la gestion de l’eau, du développement durable, de l’économie circulaire, de l’écoconception et de l’optimisation des
emballages, sont invitées à communiquer avec Véronique Morin, agente du Fonds Écoleader pour la région de Lanaudière, pour discuter de leur projet.

Elle a pour mandat de rencontrer les entreprises afin de les orienter vers les experts, les sources de financement et les outils qui permettront de réaliser un projet correspondant aux besoins spécifiques de chaque entreprise. L'agente sera hébergée pour la durée du projet au sein de Lanaudière Économique, un organisme à but non lucratif dont la mission est de répondre aux enjeux communs de développement économique local et de contribuer à la prospérité et au rayonnement de Lanaudière en favorisant la synergie des acteurs du développement  économique.

« L’objectif premier de ce programme est de rendre les entreprises du territoire plus compétitives dans leur secteur d’activité! De leur permettre d’accroître leur durabilité et ainsi répondre aux demandes de plus en plus présentes des consommateurs pour des produits et services plus respectueux de l’environnement. Il s’agit d’un projet stimulant, qui s’arrime parfaitement avec les orientations de la région et pour lequel l’ensemble des acteurs du développement économique local et régional sera mis à contribution » a assuré Olivier Goyet, président de Lanaudière Économique.

 

30 000 $ à 50 000 $ d'aide pourra être versée, selon la nature du projet

L’aide financière offerte par le Fonds Écoleader permettra aux entreprises d’engager des experts qui les aideront à mettre en place des pratiques écoresponsables et à se préparer à l’acquisition de technologies propres. Afin qu’elles puissent réaliser des projets adaptés à leur réalité, elles pourront déposer un projet d’entreprise ou un projet de cohorte d’entreprises, selon leur désir de répondre à des besoins spécifiques ou des besoins communs.

L’aide versée pourra s’élever jusqu’à 30 000 $ par entreprise pour un projet visant l’adoption de pratiques écoresponsables, et jusqu’à 50 000 $ pour un projet visant l’acquisition de  technologies propres.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.