Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 juin 2018 - 21:25

Comment lutter efficacement contre la pollution de l’air à la maison ?

Texte commandité

Savez-vous que l’air intérieur des maisons est plus pollué que l’air extérieur ? Peinture des murs, vernis des meubles, produits détergents et Co2 rejeté par notre organisme ont un impact sur notre santé cinq fois plus dangereux. L’air intérieur est notamment responsable de nos allergies et de notre asthme. Des gestes simples permettent de minimiser leurs effets.

1.Aérer tous les jours

Il faudrait aérer au moins 15 minutes tous les jours pour éliminer l’accumulation des polluants : le CO2 rejeté la nuit, les odeurs de cuisine, les émanations de la peinture et des meubles, les résidus des feux de cheminée... Même la douche est polluante : elle est source d’humidité. Sans une bonne ventilation, des moisissures apparaissent et avec elles, des allergies.

Evitez de fumer à l’intérieur et aérez après la pluie, elle est chargée des polluants de l’air extérieur.

2.Éviter certains produits

Les solvants tels que l’essence ou les peintures à l’huile sont polluants. Éviter également les bougies parfumées et les parfums d’intérieur composés chimiquement. Si vous en êtes vraiment adepte, aérez systématiquement après les avoir utilisés.

3.Utiliser un déshumidificateur

Si votre salle de bain n’a pas de fenêtre ou de ventilation mécanique, investissez dans un déshumidificateur pour absorber l’humidité. Il sera également utile dans un placard humide. L’objectif est d’éviter la formation des moisissures.

4.Vérifier régulièrement les appareils à combustion

Votre chauffe-eau, votre appareil de cuisson au gaz doivent faire l’objet de toute votre attention, ils sont source d’émanations de monoxyde de carbone. Faites ramoner régulièrement les conduits d’évacuation.

5.Choisir ses produits de nettoyage

Exit les produits chimiques. Choisissez des produits de nettoyage respectueux de l’environnement, le vinaigre blanc par exemple, pour faire votre ménage. Il est désinfectant et désodorisant. Enlever la poussière plusieurs fois par semaine. Préférez un nettoyage de tapis à Montréal écologique. Les poussières et les acariens accumulés sont dangereux pour les voies respiratoires.

6.Ajouter des plantes

Les plantes absorbent le CO2 pour produire de l’oxygène. Inutile de choisir des plantes dépolluantes, leur pouvoir filtrant n’est pas scientifiquement prouvé.

7.Assainir l’air

Un bon remède de grand-mère pour assainir l’air est de préparer une décoction à base de citron et de feuilles de menthe. Faites chauffer lentement et laissez les vapeurs purifier votre intérieur.

Si vous n’avez pas le temps, pensez à un appareil purificateur d’air, il nettoiera les allergènes et les moisissures, le pollen, la fumée et les squames des animaux.

La qualité de l’air est essentielle à la santé, le minimum est d’aérer quotidiennement.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.