Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 janvier 2018 - 14:32

La MRC de Matawinie s’investit pour l’amélioration du chemin des Cyprès

Par Salle des nouvelles

La MRC de Matawinie est heureuse d’annoncer qu’elle entame les démarches nécessaires pour l’amélioration du chemin des Cyprès situé à la sortie du Parc national du Mont-Tremblant vers Saint-Michel-des-Saints, et ce, dans le cadre d’un projet majeur de développement d’une route touristique panoramique évalué à plus de 11,7 M$. 

Cette somme s’ajoute aux 7,8 M$ que les gouvernements du Canada et du Québec viennent de s’engager à verser dans le cadre du Nouveau Fonds Chantier Canada-Québec, volet Fonds des petites collectivités, infrastructures de tourisme. 

Le projet d’amélioration du chemin des Cyprès consiste en l’aménagement d’une route à deux voies de circulation pavées sur près de 25 kilomètres et d’accotements de chaque côté permettant l’aménagement de bandes cyclables. Ces travaux permettront d’offrir aux automobilistes et aux cyclistes une surface de roulement de qualité. 

Pour le préfet de la MRC de Matawinie, M. Sylvain Breton, il s’agit de la concrétisation d’un projet espéré depuis longtemps en Matawinie. « Je sais que nos partenaires régionaux s’investiront pour mener à terme rapidement ce projet. Mais, il ne s’agit que d’une première étape ; nous devons poursuivre nos efforts pour obtenir l’amélioration de la route numéro 3 dans le Parc national du Mont-Tremblant qui permettra de créer une boucle touristique et de désenclaver le nord de la Matawinie ». 

D’ailleurs, le préfet de la MRC en profite pour interpeler Québec qui affirme que l’accès aux régions est une de ses priorités. « Nous savons tous que le développement s’accélère avec la facilité d’accès aux régions et le Plan de développement de l’industrie touristique du gouvernement du Québec est clair làdessus, » de préciser, M. Breton. 

L’amélioration de la route numéro 3 et sa connexion au chemin des Cyprès permettra de relier le nord de la région de Lanaudière aux régions des Laurentides et de la Mauricie et de créer un pôle économique et touristique vital pour le développement de la Matawinie. À terme, l’ensemble du projet pourrait générer un achalandage additionnel estimé à plus de 190 000 touristes avec des retombées économiques de l’ordre de 14 M$ annuellement. Pour concrétiser ce projet, les partenaires régionaux envisagent d'investir près de 28 M$ en infrastructures touristiques. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.