Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 septembre 2017 - 10:12

Élections municipales 2017

Saint-Alphonse-Rodriguez : Isabelle Perreault présente les candidats dans chacun des districts électoraux

Par Salle des nouvelles

En vue des élections du 5 novembre prochain, la candidate à la mairie Isabelle Perreault est fière de présenter son équipe, des candidates et candidats qui ont à coeur la qualité de vie des citoyens de Saint-Alphonse-Rodriguez et le développement de la municipalité. 

Dans le district 1 situé au coeur de la municipalité, le candidat est Pierre Lavallée, propriétaire du Onze Onze - Café du village. Passionné de plein air, M. Lavallée souhaite s'investir notamment dans l'embellissement du village et le développement d'aires récréatives. 

Le district 2, secteur des lacs Cloutier et Loyer, est représenté par Jean Ouellet, actuellement maire suppléant et conseiller du district 3. M. Ouellet souhaite mettre à profit son expérience pour entre autres affronter les enjeux de la santé des lacs et de la réhabilitation des rues.

Charles André Pagé prend la relève dans le district 3, secteur des lacs Bastien, Long et Stevens. M. André est particulièrement connu pour son implication dans les dossiers des plantes envahissantes, du barrage du Lac Bastien et de la qualité de vie des familles. 

Pour le Domaine 4H, le district 4, la candidate est la conseillère actuelle du district 6 Delphine Guinant, grandement impliquée dans les dossiers de la culture et des loisirs. Résidente du domaine depuis plusieurs années, elle souhaite s'associer aux citoyens pour revitaliser le parc et améliorer la sécurité des résidents de ce secteur.

Dans le district 5, secteur des rues des Monts, du lac Rouge et du Pont-Rouge ainsi que du 4e rang, le conseiller Rémi Bélanger sollicite un deuxième mandat. Il a mené à terme plusieurs projets en environnement tout en s'impliquant dans la réussite des Doux Jeudis. Services aux villégiateurs, la sécurité du secteur et la réhabilitation des routes du district sont parmi ses priorités.

Finalement, le district 6, qui inclut le lac Louise et les domaines longeant la rivière L'Assomption (des Rentiers, Arès, McManiman et Lachapelle), est représenté par Mireille Asselin. Établie à Saint-Alphonse-Rodriguez depuis une dizaine d'années, Mme Asselin est très impliquée entre autres dans le Réseau des femmes élues de Lanaudière et la Fédération de l'Âge d'Or du Québec (FADOQ). Elle souhaite améliorer les services municipaux et les communications entre les citoyens et la municipalité.

Ouverture, transparence et intégrité font partie des valeurs incontournables qui guideront les décisions de l’équipe d’Isabelle Perreault. « Je crois fermement à l’intelligence collective et à la force du travail d’équipe. Mon souhait le plus cher est que tous les citoyens de Saint-Alphonse-Rodriguez soient fiers d’appartenir à notre communauté parce qu'ils se sentent au centre des préoccupations et qu'ils ont confiance en leurs représentants. » Pour y parvenir, les élus, les employés municipaux et les citoyens seront invités à prendre part à des projets rassembleurs, dans le souci du bien-être collectif. 

Isabelle Perreault profite de l’occasion pour remercier le maire sortant, Robert W. Desnoyers, et les deux conseillers sortants Dany Girard et Réjean Lafond pour leurs nombreuses années au service de la municipalité.

Pour toute question, les citoyens de Saint-Alphonse-Rodriguez peuvent communiquer avec Isabelle Perreault par courriel à [email protected], par téléphone au 450 753-0003 ou via la page Facebook de sa campagne 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.