Publicité
19 octobre 2015 - 20:50 | Mis à jour : 20 octobre 2015 - 10:22

Soirée électorale 2015

Mathieu Ferland

Par Mathieu Ferland, Journaliste

Twitter Mathieu Ferland

La région de Lanaudière est revenue à ses anciennes allégeances politique alors que deux des trois comté du nord de Lanaudière onrt fait élire des députés du Bloc Québécois.

C’est le candidat du Bloc Québécois Gabriel Ste-Marie qui a remporté le scrutin dans le comté de Joliette. Ce dernier l’a emporté avec p^lus de 33 % des voix contre ses plus proches adversaires, soit Danielle Landreville, du NPD, et Michel Bourgeois, du PLC.  Le nouveau député de Joliette a tenu à remercier les nombreux bénévoles qui ont œuvré auprès de lui tout au long de cette éreintante campagne. Il a également salué ses adversaires qui ont tenu une campagne intéressante et cordiale selon lui. « On constate que le Québec est de plus en plus marginalisé, c’est pourquoi le Bloc est plus nécessaire que jamais », a déclaré Gabriel Ste-Marie, immédiatement après l’annonce de son élection. Les militants présents pour l’occasion l’ont chaleureusement acclamé avant de scander « On veut un pays! » à pleins poumons.

Bourgeois très heureux, Landreville résignée

Le candidat libéral, Michel Bourgeois, était très heureux de sa deuxième place avec plus de 28% des votes.

« On est parti de loin car lors de la dernière élection, nous avions récolté 6%.  J’avais une équipe fantastique avec moi », a-t-il commenté en entrevue téléphonique en fin de soirée. Selon le candidat défait, le fait que le nouveau député bloquiste Gabriel Ste-Marie ait pu compter sur l’organisation du Parti Québécois dans le comté « a pesé lourd dans les résultats ».

De son côté, la candidate néodémocrate Danielle Landreville s’est montrée résignée lorsqu’elle s’est adressé à la douzaine de partisans qui ont assisté au dépouillement du scrutin à la légion royale canadienne de Joliette. 

« C’est une soirée très difficile. La démocratie a parlé et il faut respecter le choix des électeurs. Ma déclaration sur le Niqab m'a peut-être rattrapée», a-t-elle dit du bout des lèvres.

Ailleurs dans Lanaudière

Dans Berthier-Maskinongé, la députée sortante Ruth Ellen Brosseau, du Nouveau Parti démocratique, a été la première à être confirmée élue dans le nord de Lanaudière, alors qu'elle l'a emporté avec plus de 40% des voix.

Dans Montcalm, le Bloc Québécois l'a également emporté avec une victoire du candidat Luc Thériault, qui a amassé plus de 35% des voix.

Rappelons qu'il s'agira d'un gouvernement libéral majoritaire, et que l'opposition officielle sera formée par le Parti conservateur du Canada.

À travers le Canada. environ 3,6 millions de citoyens se sont rendus aux urnes lors du vote par anticipation. À la dissolution de la Chambre au début du mois d'août, les conservateurs détenaient 159 sièges, les néo-démocrates 95, les libéraux 36, le Bloc québécois deux, Forces et démocratie deux, et le Parti vert deux également. Il y avait huit députés indépendants et quatre sièges vacants.

 

Collaboration de Guy Latour

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.