Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 mars 2013 - 14:04 | Mis à jour : 18:28

Le maire Laurin quittera la vie politique

Par Louis-Antoine Lemire

JOLIETTE - 

Tel qu’annoncé en primeur par Le Journal de Joliette dans son édition du 24 octobre, le maire de Joliette, René Laurin ne se représentera pas aux prochaines élections municipales.

Il a tenu a à préciser que son état de santé n’a rien à voir avec sa décision de quitter. Ce dernier a dit que cette décision était prise depuis longtemps « Mes médecins me disent que je pourrais continuer », a souligné M. Laurin, qui a attendu trois mois avant d’annoncer son départ, car il voulait s’assurer qu’il prenait la bonne décision. Ce dernier mentionne que c’est plus tôt l’incertitude des quatre prochaines années à savoir s’il aura le plaisir, l’enthousiasme et la gaieté nécessaire pour compléter son mandat qu’il l’a poussé à prendre cette décision. « Je trouverais ça indécent de me représenter pour un terme de quatre ans en n’ayant pas la certitude que je vais le terminer. Âgé de 73 ans, M. Laurin a souligné qu’il veut avoir une vieillesse heureuse et comme sa santé est encore bonne il veut en profiter le plus possible avec ses proches.

Fier

Le premier magistrat de la Ville de Joliette qui a œuvré 44 ans dans la vie publique, dont 12 ans comme maire de Joliette, a souligné qu'il a toujours travaillé avec passion. Questionné à savoir quelle était sa plus grande fierté en tant que maire de la Ville de Joliette, M. Laurin a répondu qu'il était particulièrement fier de la restauration du centre-ville ainsi que la bibliothèque intermunicipale. Sa déception principale consiste à ne pas avoir réussi à vendre l'idée d'un regroupement municipal à ses autres collègues. «C'est quand même un demi-succès, car les autres municipalités ont accepté de mettre en commun nos forces pour réaliser certains projets régionaux.»

Deux départs

Les conseillers Alain Lozeau et Diane Nicoletti ont également annoncé qu'ils quittaient la politique municipale. M. Lozeau désire se concentrer un peu plus sur sa vie personnelle ainsi que son sur entreprise. Selon lui, les gens n'ont pas idée des sacrifices qu'un conseiller municipal doit faire. Le conseiller du district #3 en est venu à cette décision en discutant avec son frère et son épouse pendant la période des fêtes. Par contre, à 55 ans, il n'écarte pas la possibilité d'effectuer un retour en politique un jour. Quant à elle, Diane Nicoletti, a toujours la passion de la politique. Cette dernière a livré un discours rempli d'émotions. Elle avait même l'intention de se présenter comme maire aux prochaines élections. Toutefois, un problème de santé fait en sorte qu'elle n'a pas l'énergie nécessaire pour poursuivre, elle qui veut toujours être en mesure d'offrir son 100% lorsqu'elle s'investit dans quelque chose.

Les trois personnes compléteront leur mandat, qui prendra fin en novembre prochain.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.