Publicité

24 novembre 2020 - 06:00

La Corporation des Fleurons du Québec

Saint-Charles-Borromée conserve ses 4 fleurons

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

La Corporation des Fleurons du Québec procédait au début du mois au dévoilement officiel de la classification horticole de 2020 qui récompense les efforts constants des trois dernières années et ré-attribuait ainsi à Saint-Charles-Borromée (SCB) la cote 4 fleurons.

Depuis 2014, SCB obtient cette récompense. Ayant adhéré en 2011 à cette Corporation, 3 fleurons avaient alors été décernés à la municipalité lors de la 1ère édition.

« Cette reconnaissance prestigieuse qui nous est décernée une fois de plus, je la partage avec l'ensemble des citoyens qui ont le souci de fleurir leur environnement et qui mettent la main à la pâte en jardinant. Soyons fiers de prendre part, tous ensemble, à un tel défi collectif d’embellissement durable! », a rapporté le maire, Robert Bibeau.

C’est un excellent résultat qui reconnaît un embellissement horticole remarquable dans une grande majorité des catégories évaluées.

Les critères d’évaluation touchent entre autres, la propreté, l’entretien, la variété des éléments horticoles et l’état visuel du paysage municipal.

Les points sont répartis en cinq sections, notamment le domaine municipal, institutionnel, résidentiel, commercial ainsi que les initiatives communautaires et de développement durable.

SCB progresse toujours dans l’embellissement du territoire; un bond de presque 20 points a d’ailleurs été obtenu depuis la dernière classification des Fleurons du Québec en 2017.

L’harmonie des enseignes et la sélection judicieuse de la végétation ont suscité beaucoup d’attention et la qualité des aménagements municipaux a été qualifiée d’exemplaire sur les voies publiques et devant les édifices.

Plusieurs notes parfaites ont été reconduites, la qualité visuelle étant maintenue et même améliorée!

Rappelons que les Fleurons du Québec sont nés en 2006 et reconnaissent les efforts d’embellissement horticole durable des municipalités québécoises. Ce programme regroupe aujourd’hui près de 350 municipalités dans toutes les régions de la province. La cote de classification horticole des fleurons, semblable aux étoiles pour les hôtels (1 à 5 fleurons), est valable pour trois ans.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.