Publicité

15 octobre 2021 - 16:00

Joliette

Claude St-Cyr fait connaître ses priorités

Par Mathieu Savard, Journaliste

Le candidat pour le parti Vision Joliette dans le district numéro 7, Claude St-Cyr a dévoilé ses engagements en vue de la campagne électorale du 7 novembre prochain.

Le candidat au poste de conseiller municipal qui est professeur associé à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal a déjà commencé le porte à porte afin de prendre le pouls des citoyens du quartier St-Pierre Nord à Joliette. 

L’un des enjeux les plus importants pour monsieur St-Cyr est sans aucun doute la bonification des services aux citoyens:  « Notre volonté d’ajouter des jeux pour enfants et des terrains de basketball dans certains parcs du quartier plaît aux familles qui ont des jeunes à la maison ainsi qu’aux grands-parents. (...) Celles-ci seraient complémentaires à la patinoire Bleu Blanc Bouge et aux terrains de football/soccer. La possibilité d’y implanter un centre aquatique fait partie des discussions. Plusieurs électeurs désirent que la réalisation de tels équipements apporte une solution permanente aux 1600 personnes qui étaient inscrites aux cours d’aquaforme dans la piscine du CISSS de Lanaudière sur la rue Lavaltrie », a mentionné monsieur St-Cyr.

Monsieur St-Cyr continuera sa campagne électorale en promettant de rencontrer le plus d’électeurs possibles, mais en rappelant aux gens qu’il est important de se rendre dans les bureaux de vote autant le 31 octobre, lors de la journée du vote par anticipation ou, au bureau de la présidente d’élection le mardi 2 novembre ou lors de la journée du scrutin du 7 novembre prochain.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.