Publicité

19 novembre 2021 - 16:00

Culture Lanaudière

Les six auteurs du circuit littéraire sont maintenant connus

Par Salle des nouvelles

Culture Lanaudière est fier d’annoncer les six auteurs lanaudois qui prendront part au projet de circuit littéraire financé par le programme de soutien au rayonnement numérique du ministère de la Culture et des Communications.

Les candidatures retenues sont celles d’André Jacob, Eveline Ménard, Jocelyn Jalette, Jocelyn Thouin, Marie-Soleil Roy et Nathalie Rondeau.

Le projet

L'idée étant de permettre aux publics de découvrir la région lanaudoise à travers des textes de nos auteurs locaux qui eux devront s'inspirer d'un lieu sélectionné pour son attractivité et de son intérêt touristique.

Les textes rédigés dans le cadre de cet appel seront enregistrés sous forme de baladodiffusion et seront intégrés à une application mobile.

De plus, une série d’entrevues avec les auteur.e.s participants sera captée. Ces entretiens viendront bonifier le contenu de l’application en proposant aux usagers un accès privilégié au processus de création des auteur.e.s.

À la fois artistique et touristique, ce projet permettra de mettre en lumière, par l'art, des lieux uniques de notre région, de découvrir les auteurs à travers un médium différent, de connaître les dessous de la création littéraire et de rallier les auteurs lanaudois autour d'un projet commun.

Les partenaires et les lieux sélectionnés

Ce projet est rendu possible grâce à la participation de collaborateurs précieux qui accueilleront notamment les auteurs au cours des prochaines semaines.

Idéatrice du projet, la municipalité de St-Alphonse-Rodriguez recevra Marie-Soleil Roy qui s’inspirera du lac Pierre. À Mascouche, c’est le Parc métropolitain du domaine seigneurial qui sera mis en lumière par André Jacob.

À l’Assomption, Jocelyn Jalette fera vivre son récit dans le Vieux-Palais. C’est la Maison des contes et légendes de Lavaltrie qui nourrira le travail d’Eveline Ménard. Jocelyn Thouin a quant à lui choisi l’ancienne gare de Joliette et, finalement, Nathalie Rondeau s’intéresse au Parc des cultures à Saint-Jacques.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.