Publicité

17 juin 2021 - 14:46 | Mis à jour : 14:58

Rendez-vous musique traditionnelle

Le Festival Mémoire et Racines propose une programmation enlevante malgré la pandémie

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Présenté sur plusieurs scènes du grand Joliette, à Saint-Charles-Borromée, Notre-Dame-des-Prairies et Joliette, le Festival Mémoire et Racines, le plus grand rendez-vous québécois des amateurs et amatrices de musique trad, est de retour pour une édition adaptée aux consignes sanitaires.

La Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière est fière de présenter la 27e édition du Festival Mémoire et Racines qui se tiendra du 21 au 25 juillet 2021. Une panoplie d’artistes québécois se feront un plaisir d’enfin retrouver leur public.

Comme les places seront limitées, l'équipe du festival a décidé d’innover en offrant du contenu inédit et des capsules de transmission auxquels il sera possible d’assister en ligne, une façon de compléter sa programmation.

Cinq expériences

Cette année, cinq expériences différentes seront proposées aux festivaliers, qui pourront réserver leur place aux divers événements offerts.

Ces cinq visages de l’univers trad seront présentés dans différents lieux : des contes et des concerts d’après-midi au centre André-Hénault, les 5 à 7 FMR et les soirées folklore sous le chapiteau à la plage Maria-Goretti ou encore les veillées Gilles-Cantin, qui offrent de grands spectacles sur la scène principale du Festival.

Avec une programmation variée d’artistes de calibre international, chacun pourra organiser son horaire à sa guise. Les billets et les laissez-passer seront en vente dès le 10 juin sur le site du festival.

« La 27e édition du Festival Mémoire et Racines sera l’occasion de célébrer des artistes d’ici qui ont l’habitude de rayonner partout dans le monde. Il y en a pour tous les goûts, à toute heure », mentionne-t-on par communiqué.

La programmation

Les festivaliers pourront retrouver entre autres Michel Faubert et Mamselle Ruiz dans une rencontre québéco-mexicaine issue de leur résidence d’artistes organisée par la Ville de Joliette. Des légendes locales, un concours de menteries jugées par le public ainsi que l’incontournable « Conte de la rivière croche », font également partie de la programmation

Le groupe De Temps Antan présentera, en primeur, un avant-goût de son prochain album, alors qu'une toute nouvelle génération de musiciens et musiciennes viendront compléter la fête, notamment É.T.É, Le Diable à Cinq, Via Pangée, Germaine (un groupe entièrement féminin), Babineau-Chartrand et La Croisée d’Antan.

Nicolas Boulerice, du groupe Le Vent du Nord, présentera aussi son tout nouveau spectacle de complaintes « Confiné aux voyages ».

Du côté des musiques folk américaines, on retrouvera Le Winston Band, Élixir de Gumbo, Dan Livingstone & the Griffintown jug addicts et Guy Donis et la Ligue de bluegrass de Montréal, tandis que le volet musiques du monde fera voyager en Amérique latine avec Isaac Neto du Brésil et El Son Sono du Pérou.

La musique et les contes traditionnels autochtones ne seront pas en reste avec le conteur innu Patrick Courtois et Mocassins Volants, un alliage unique entre le trad québécois et celui huron-wendat.

BIGICO et Mélisande, de style électrotrad, représenteront l’exploration et la modernité, les premiers avec leur gigue contemporaine et les seconds avec un mariage musical. L’effervescente scène trad lanaudoise avec Mythes et Légendes, Artifaille et le Duo Nadeau-Branchaud sera également soulignée.

En clôture du festival, une soirée toute particulière rendra hommage au regretté Jean-Claude Mirandette, membre des Charbonniers de l’enfer, décédé en 2019. Les Pykadors reprendront certaines de ses plus belles compositions pour ensuite culminer vers le spectacle de fin de soirée « La Traversée miraculeuse », mettant en vedette La NEF et 4 Charbonniers.

Et pour ceux et celles qui auront manqué la veillée Gilles-Cantin du 24 juillet, le spectacle sera diffusé en ligne le lendemain soir. Pour découvrir les artistes de cette édition 100 % québécoise, ne manquez pas les nombreuses capsules web qui seront dévoilées sur la page Facebook du Festival.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.