Publicité

19 mai 2021 - 19:36 | Mis à jour : 20 mai 2021 - 08:37

Déconfinement

Québec annonce les règles entourant la tenue des festivals et des événements cet été

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Au lendemain de la présentation du plan de déconfinement par le premier ministre François Legault, la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, et la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, ont présenté les règles et les paramètres entourant les festivals et les évènements artistiques, culturels et récréatifs cet été au Québec.

Ainsi, dès le 21 mai, la présentation des arts de la scène est permise à l'extérieur dans les lieux avec places assises assignées d'avance, devant un auditoire maximal de 250 personnes.

À compter du 28 mai, les grandes salles de spectacles, les amphithéâtres, les stades intérieurs et les stades ou les sites extérieurs avec places assises assignées d'avance seront autorisés à présenter des performances, devant un auditoire maximal de 2 500 personnes.

Cet auditoire devra être subdivisé en sections indépendantes ayant chacune une limite de 250 personnes et possédant des installations sanitaires de même que des points d'entrée et de sortie indépendants. Les règles de distanciation en vigueur devront être appliquées, selon le palier d'alerte.

« Avec les autorisations de santé publique annoncées, et grâce à l'expertise éprouvée de nos promoteurs, nous avons tout en main pour renouer avec nos festivals et évènements, en toute sécurité, et passer une saison estivale sous le signe d'une plus grande liberté », a laissé savoir la ministre Proulx qui a également tenu à inviter les festivaliers à respecter les mesures sanitaires qui seront place.

L'autorisation de spectacles extérieurs avec places assises fixes à compter du 21 mai est également valable pour les spectacles en formule ciné-parc jusqu'à un maximum de 400 véhicules. À partir du 25 juin, il sera possible d'accueillir jusqu'à 2 500 personnes dans ces lieux.

25 juin: place aux festivals

Quant aux festivals et autres évènements offrant des spectacles extérieurs pendant lesquels les spectateurs sont debout ou assis et sans places assignées pourront se tenir à compter du 25 juin à la grandeur du Québec. Un maximum de 2 500 personnes sera autorisé sur chaque site.

Ces évènements devront se dérouler dans le respect des mesures sanitaires de base (distanciation entre les personnes ne résidant pas à la même adresse et port du masque ou du couvre-visage selon les règles en vigueur) et de mesures spécifiques. Certaines modifications aux consignes à respecter pourraient être apportées selon l'évolution de la situation épidémiologique.

Afin de limiter les attroupements avant, pendant et après les festivals et évènements, une circulation fluide et organisée devra être assurée sur l'ensemble des sites, notamment dans les endroits qui créent des goulots d'étranglement comme les entrées et les sorties.

Les festivals et évènements ayant plusieurs sites devront également s'assurer que chaque site est situé à une distance minimale de 500 mètres des autres sites, et qu'il est doté d'entrées et de sorties distinctes.

L'accès à tout site devra être contrôlé et sera autorisé sur réservation uniquement avec vente de billets. L'utilisation d'un système d'achat de billets en ligne est recommandée puisqu'il permettra de maintenir un registre comprenant le nom et le numéro de téléphone des personnes.

« Je suis très heureuse que nous puissions annoncer le retour de ces festivals et évènement qui traduisent une joie de vivre purement québécoise et qui nous font tant apprécier l'été! Ces activités sont essentielles à la relance du milieu culturel et de notre économie à la grandeur du Québec. Grâce à l'application des mesures sanitaires en vigueur, nos artistes pourront continuer de déployer leur talent et leur savoir-faire et d'aller à la rencontre du public. Ce sera une occasion extraordinaire pour les Québécois de faire le plein d'activités culturelles et de montrer à quel point ils sont fiers de notre culture et de ceux qui contribuent à l'enrichir », a conclu la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy.

Mesures sanitaires qui seront mises en place

  • Pour les évènements extérieurs accueillant des spectateurs avec des places assises fixes: 
    • Maximum de 2 500 personnes admises par site;
    • Places assises attitrées d'avance;
    • Distanciation physique de deux mètres entre les personnes résidant à des adresses différentes (ou de 1,5 m en palier d'alerte vert ou jaune);
    • Port du masque ou du couvre-visage selon les règles en vigueur;
    • Surveillance par un minimum de 1 surveillant par 250 personnes assises; celui-ci devra avoir une vue directe sur toutes les sections de sièges dont il a la responsabilité;
    • Un plan de contingence est prévu dans l'éventualité où l'évènement se tiendrait sur un territoire en palier d'alerte rouge.

 

  • Pour les évènements extérieurs accueillant des spectateurs debout ou assis sans places fixes:
    • Maximum de 2 500 personnes admises par site;
    • Tout site devra être séparé en sections. Chaque section :
      • sera délimitée par une barrière physique,
      • sera séparée des autres sections par une distance d'au moins 2 m,
      • pourra accueillir un maximum de 250 personnes (excluant les travailleurs et les bénévoles),
      • devra avoir, par personne admise, une superficie minimale de 4 m2 au palier de préalerte (jaune) et au palier d'alerte (orange) ou de 6 m2 au palier d'alerte maximale (rouge),
      • est supervisée par un minimum de 1 surveillant par 125 personnes;
    • La distanciation physique de deux mètres est obligatoire entre les personnes résidant à des adresses différentes;
    • Port du masque ou du couvre-visage selon les règles en vigueur;
    • Concessions alimentaires ouvertes, mais la vente devra se faire par du personnel ambulant pour éviter la circulation, les attroupements et les files d'attente;
    • Un plan de contingence est prévu dans l'éventualité où l'évènement se tiendrait sur un territoire en palier d'alerte rouge.

 

  • Pour les évènements le long d'un parcours ou d'un circuit:
    • Les départs doivent être répartis dans le temps pour limiter l'achalandage le long du circuit ou du parcours;
    • Une surveillance adéquate doit être faite le long du circuit ou du parcours;
    • Les zones de départ et d'arrivée doivent suivre les règles applicables aux sites constitués d'installations temporaires où les personnes circulent;
    • Toute zone de repos ou de restauration doit suivre les règles applicables aux sites où les personnes restent relativement immobiles, debout ou assises.

Les promoteurs pourront se référer au Québec.ca, ainsi qu'à la fiche sectorielle Fêtes et festivals du Plan de sécurité sanitaire COVID-19 de l'industrie touristique, disponible auprès d'Événement Attractions Québec, afin d'obtenir le détail des mesures et des consignes sanitaires à mettre en place.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.