Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 juillet 2018 - 12:46 | Mis à jour : 14:05

Les Vendredis en Musique sont de retour cet été pour deux soirs

Par Salle des nouvelles

Les Vendredis en Musique sont de retour cet été pour deux soirs, soit le 20 et le 27 juillet. Les spectacles, présentés gratuitement, auront lieu sur le terrain avoisinant l’église à Saint-Félix-de-Valois dès 20 h.

Le 20 juillet, ce sont Les Brothers qui seront sur scène pour un spectacle en version acoustique. Le groupe est formé par 5 membres, soit Jason Roy Léveillée, Maxime Desbiens Tremblay, Jonny Arsenault, Dominic Dagenais et Simon Morin.

« Leur complicité et leur fougue sur scène captiveront l’auditoire dès leurs premières notes » s'exprime la mairesse.

Le 27 juillet, ce sera au tour de Ludovick Bourgeois de fouler les planches des Vendredis en Musique. Grand gagnant de l’édition 2017 de La Voix, il part maintenant à la rencontre de son public.

« Son énergie et son charisme séduiront certainement les spectateurs présents à cette belle soirée » raconte madame Boisjoly.

D’ailleurs, cette année, la Municipalité de Saint-Félix-de-Valois reprend le flambeau pour l’organisation des Vendredis en Musique. La caisse Desjardins du Sud de la Matawinie reste impliquée dans le projet en ayant des représentants sur le comité organisateur ainsi qu’en étant partenaire financier de l’événement.

En cas de pluie, les spectacles auront lieu à l’église de Saint-Félix-de-Valois.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.