Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 décembre 2017 - 14:29

Chansons et réflexions intimes, dans un salon ouvert !

Philippe Jetté dévoile un projet novateur de médiation culturelle dans Lanaudière

Par Salle des nouvelles

Philippe Jetté propose une fois de plus une démarche novatrice de médiation culturelle portant sur la chanson traditionnelle. Il s’adjoint, pour ce faire, d’une équipe de création inusitée, soit Mélanie Boucher (chanteuse et porteuse de tradition), Marie-Joanne Boucher (comédienne et metteure en scène), Danielle Martineau (spécialiste de la tradition chantée) et les citoyens de Lanaudière.

Le projet « Chansons et réflexions intimes, dans un salon ouvert ! » consiste à explorer la vie familiale de la chanson traditionnelle d’une héritière naturelle de cette pratique, Mme Mélanie Boucher, et de rendre accessible à la collectivité lanaudoise cette réalité culturelle de la sphère privée, par une création unique en son genre, soit un essai vivant sur la chanson de tradition orale croisant le théâtre, le spectacle, la veillée traditionnelle et la médiation culturelle.

Cette démarche novatrice présentera, dans six salons de chaumières lanaudoises (maisons privées), la rencontre du répertoire familial de Mme Boucher et de M. Jetté ainsi que le répertoire entendu et recueilli auprès d’autres familles lanaudoises. Une démarche de documentation (entrevues et collectes de répertoire) est présentement en cours auprès d’héritiers de la tradition chantée de Lanaudière. 

Dans une atmosphère intime et chaleureuse, le tandem présentera la chanson traditionnelle sous toutes ses formes (à répondre, ballade, comptine, berceuse, etc.). Ils proposeront des réflexions sur la pratique du chant (transmission, contexte de pratique et historique), le récit et le contexte social des chansons. De plus, ils identifieront des pistes de solutions citoyennes pour la continuité de la pratique du chant traditionnel. « Nous voulons échanger avec les gens sur le futur de ce mode d’expression traditionnel. Nous jonglons, au quotidien, avec des questionnements et nous souhaitons les partager avec la population », mentionne Philippe Jetté, initiateur et producteur du projet. Il donne un exemple : « Comment inclure la chanson dans notre mode de vie effréné ? »

SYNOPSIS
Deux amoureux de la chanson traditionnelle se retrouvent le soir et chantent pour partager, dans un salon, leur répertoire et leurs réflexions sur la pratique du chant traditionnel. Le spectateur s’imprègne tranquillement de leur univers. Soudainement, le public est interpellé par une question. Les spectateurs deviennent alors des participants de la pièce. Ils se retrouvent à veiller au salon en répondant aux chansons ainsi qu’en partageant leur répertoire, leurs réflexions et leurs solutions pour la continuité de cette pratique. Une interaction s’installe entre les interprètes et le public. La soirée vire en veillée traditionnelle festive. Les citoyens vivent une expérience sociale vraisemblable.

PARTENAIRES
La première de « Chansons et réflexions intimes, dans un salon ouvert ! » sera présentée en partenariat avec la Ville de Joliette à l’automne 2018. Le CRAPO de Lanaudière, quant à lui, accueillera, en mars prochain, une activité de médiation culturelle où les deux interprètes du projet partageront le répertoire ciblé, en plus d’échanger avec les citoyens sur la pratique du chant et le récit des chansons. Plusieurs partenaires participeront également à l’effort de promotion de ce projet novateur : Lanaudière : Mémoire et Racines, SODAM, Archives Lanaudière, Centre du patrimoine vivant de Lanaudière et MRC de D’Autray.
Le projet est rendu possible grâce au soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec et de la MRC de Montcalm grâce à l’Entente de partenariat territorial en lien avec la collectivité de Lanaudière.

UN VISUEL FORT
L’équipe de Blanko, une entreprise de création numérique joliettaine, a été mandatée pour développer l’image de marque du projet. Le visuel de « Chansons et réflexions intimes, dans un salon ouvert ! » se veut humain et chaleureux. La typographie déstructurée, les illustrations faites à la main et l'agencement des couleurs rappellent l'atmosphère intime et chaleureuse qui règne au cœur des salons de chaumières lanaudoises, lieu de rassemblement des soirées traditionnelles québécoises. 

Information : www.traditionsvivantes.com ou 450 397-2313. Suivez les activités du projet sur Facebook au www.fb.com/philippe.jette.mediateur.patrimoine.vivant/. 

Rappelons que Philippe Jetté est intervenant en traditions vivantes, consultant, câlleur et musicien (accordéon, pieds, voix) dans le groupe Belzébuth et le Duo Jetté-Simard. Il est aussi l’un des personnages principaux du documentaire Les Acadiens du Québec : Lanaudière, mémoire vivante d’Acadie réalisé par Phil Comeau. 

Sur la photo:
Véronique Hivon (députée de Joliette), Marie-Joanne Boucher (comédienne et metteure en scène), Philippe Jetté (producteur du projet), Serge Rochon (hôte), Mélanie Boucher (porteuse de la tradition du chant), Diane Dufour (hôtesse), Pierre La Salle (maire de Saint-Jacques) et Louis-Charles Thouin (préfet de la MRC de Montcalm).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.