Publicité
27 avril 2015 - 11:53

Lecture publique de la pièce «On va se faire des enfants» à NDP

L'acteur lanaudois Guillaume Regaudie fait partie de la distribution

Marie-Philip Chaput

Par Marie-Philip Chaput, Journaliste

En entrevue avec le Journal de Joliette, le Lanaudois et acteur Guillaume Regaudie, interprètera Gabriel, lors de la lecture publique de la pièce, On va se faire des enfants de Louis-Philippe Tremblay, le 30 avril prochain à 19 h 30 à l’église de Notre-Dame-des-Prairies.

Ce Lanaudois diplômé en arts et lettres, profil cinéma et communication du Cégep régional de Joliette et du Conservatoire d’art dramatique de Montréal, est l’interprète de Gabriel, amoureux de David et futur père d’un enfant. « Il est en quête d’amour, de reconnaissance. Il est l’émotif et le tendre », explique Guillaume Regaudie à propos de son personnage. Il ajoute : « Gabriel n’a pas une relation très heureuse avec sa famille à cause de son orientation sexuelle et l’idée d’avoir une famille pour lui est un signe d’espoir, afin de finalement faire partie du groupe, comme les autres ».

Les relations au cours de l’histoire changent et évoluent, puisque les émotions de tout un chacun entrent en jeu et prennent le dessus. « Tu ne peux pas tout prévoir dans un processus comme la procréation assistée. Les instincts de chacun ressortent », exprime M. Regaudie. Décrivant cette histoire comme étant terriblement humaine et issue de notre modernité, l’interprète ajoute que ce texte qui a été joué, auparavant à Montréal, sous un format de pièce de théâtre conventionnel, porte un sujet nouveau pour le théâtre au Québec.

On va se faire des enfants

Cette production du théâtre Mimésis raconte l’histoire de David et Gabriel deux hommes prêts à devenir papa. À la recherche d’une mère porteuse, ils font alors la rencontre de Magdalena, une jeune étudiante étrangère qui vient tout juste de perdre sa bourse d'études. En échange d'une somme de 32 000 $, le couple s'entend avec la jeune femme afin qu'elle porte leur enfant.

Après plusieurs embûches, David, Gabriel et Magdalena découvrent que la nature humaine ne se résume pas à une entente tacite. Celle-ci est plus complexe quand un enfant entre en jeu et surtout quand tout ne se passe pas comme prévu.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.