Publicité

3 décembre 2021 - 10:00

Organisme à but non lucratif (OBNL)

Deux promotions chez Lanaudière Économique

Par Salle des nouvelles

La direction générale et le conseil d’administration de Lanaudière Économique sont très heureux d’annoncer les promotions de deux employés à la direction de leur service respectif.

Ainsi, Véronique Morin, employée chez Lanaudière Économique depuis près de 5 ans, devient la directrice du service en développement durable. Lanaudière Économique offre maintenant de nombreux services en développement durable.

D’une part, il y a le service du Fonds Écoleader qui vise à soutenir les entreprises dans l’adoption de pratiques d’affaires écoresponsables et de technologies propres, notamment via le programme de financement du Fonds Écoleader.

D’autre part, un service d’accompagnement en économie circulaire est offert aux entreprises qui souhaitent s’approvisionner localement de façon responsable, valoriser leurs résidus ou encore explorer de nouveaux modèles d’affaires innovants et circulaires.

De plus, les institutions et entreprises peuvent accéder à de l’accompagnement stratégique en développement durable

Doudou Sow accède lui aussi à la direction du service de régionalisation de la main-d’œuvre immigrante de Lanaudière Économique. Monsieur Sow est employé chez Lanaudière Économique depuis plus de 3 ans.

Les services de régionalisation de la main-d’œuvre immigrante permettent, entre autres, l’information aux entrepreneurs relativement à l’immigration et l’accompagnement des entreprises dans l’attraction de main-d’œuvre et la régionalisation des personnes immigrantes.

Toute l’équipe et le conseil d’administration de Lanaudière Économique sont heureux de féliciter Mme Morin et M. Sow pour ces nouvelles fonctions et ces nouveaux défis.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.