Publicité

15 novembre 2021 - 14:00

Le Groupe Rivest

Un nouveau centre de réparation de pare-brise à Joliette

Par Salle des nouvelles

Le Groupe Rivest est très fier d’annoncer l’ouverture officielle d’un nouveau centre de réparation de pare-brise Automod à Joliette.

Ce nouveau commerce, qui ouvre ses portes aujourd’hui, est situé au 589, route 131. L'entreprise se spécialise dans la réparation et le remplacement de pare-brise, de systèmes antidémarrage, d'alarme et de repérage ainsi que dans la vente de démarreurs à distance, de radios, d'attaches-remorques et de divers accessoires automobiles.

« Cette bâtisse a longtemps été un commerce de réparation de pare-brise et celui-ci a été opéré pendant plusieurs années par Denis St-Georges. Lorsque l’opportunité de la vente du bâtiment s’est présentée, l’idée d’ouvrir une entreprise dans le domaine de la vitre a vite fait son chemin. Considérant leur expertise, il allait de soi que nous souhaitions que la famille St Georges soit impliquée. Ainsi, un partenariat s’est rapidement créé entre Maxime St-Georges et moi afin d’unir nos forces », mentionne Simon Rivest, président-directeur général du Automod Joliette.

Le Groupe Rivest est une entreprise familiale opérant des centres de carrosserie automobile depuis plusieurs années. La corporation comprend notamment les ateliers CarrXpert situés à Joliette et L’Assomption ainsi que l’atelier de carrosserie Procolor Joliette.

Il est possible de prendre rendez-vous dès maintenant en composant le 450 759-9107. À noter que les heures d’ouverture sont du lundi au vendredi de 8 h à 17 h.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.