Publicité

19 octobre 2021 - 14:00

Sainte-Béatrix

Nouveau partenaire pour le Parc Régional des Chutes Monte-à-Peine-et-des-Dalles

Par Salle des nouvelles

Bois Armand Malo, une entreprise Lanaudoise manufacturière de planchers et de produits en bois massif sur mesure, est devenue partenaire avec la Régie intermunicipale du Parc Régional des Chutes Monte-à-Peine-et-des-Dalles depuis déjà plusieurs mois.

En effet, depuis août 2020, le Parc des Chutes Monte-à-Peine-et-des-Dalles s’approvisionne régulièrement en bois chez Bois Armand Malo pour tous les besoins d’entretien et de construction sur le site, que ce soit pour la confection ou la réparation d’escaliers, la construction de structures comme les douches pour le camping ou encore le projet d’implantation d’un belvédère.

« Bois Armand Malo a généreusement contribué au développement du parc en nous proposant du bois de qualité à moindre coût. Nous avons ainsi pu construire, entre autres, un belvédère et des structures pour le parcours d’hébertisme du sentier des Castors. », explique Linda Gadoury, directrice générale du parc. « C’est un partenaire indispensable à la bonne marche du parc. Nos projets peuvent ainsi voir le jour. Un énorme merci à Frédéric Malo, Mélanie Forest et à leur associé, Bruno Sylvestre, de leur générosité », conclut-elle.

Situé au cœur des municipalités de Sainte-Béatrix, Saint-Jean-de-Matha et Sainte-Mélanie intégrées dans la MRC Matawinie et la MRC de Joliette, le parc offre un réseau de sentiers pédestres de 21 km, des aires de camping et de pique-nique, des passerelles, des belvédères et un sentier d’interprétation de la nature.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.