Publicité

27 mai 2021 - 09:00

Quand caoutchouc rime avec vaccins

Une entreprise de pneu au cœur de la campagne de vaccination dans Lanaudière

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

L'entreprise Bridgestone Canada inc., compagnie de pneus située à Joliette, a mis l’épaule à la roue en contribuant à la campagne de vaccination contre la COVID-19, un apport que souhaitait souligner la Direction du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière.

« Dès que nous avons été approchés, nous avons répondu à l’appel. Cette décision de contribuer à l'effort de vaccination s'est prise sans hésitation », a déclaré Robert Verreault, directeur de l’usine de Joliette.

Afin que les sites de vaccination soient les plus performants possible avec un seuil minimal d'attente et qu'ils soient organisés de sorte à éviter d’importants goulots d’étranglement, l’entreprise a prêté main forte grâce à son expertise en optimisation des opérations. 

L’usine a effectivement dû au fil des ans optimiser sa cadence de fabrication, en passant de 3 500 pneus par jour à plus de 18 500.

Ainsi, les équipes de Bridgestone et du CISSS de Lanaudière ont collaboré afin d’ajuster les plans des sites de vaccination en s'inspirant des meilleures pratiques des usines de fabrication, tout en mettant l'humain au cœur des décisions.

La vaccination s'est alors déroulée à haut débit dans Lanaudière, ce qui a été remarqué lors de la visite de représentants du ministère de la Santé et des Services sociaux dans la région.

« L'implication de Bridgestone dans sa communauté est reconnue depuis longtemps dans la région. Ce n'est donc pas une surprise de la voir s'investir et prêter main-forte à la vaccination pour lutter contre la COVID-19. Nous sommes reconnaissants de sa participation », mentionne Isabelle Durocher, directrice de la campagne de vaccination populationnelle du CISSS de Lanaudière.

Devant le volume journalier de personnes à vacciner à venir dans les prochaines semaines, l'entreprise travaille avec le CISSS dans le développement d’un outil de planification de réapprovisionnement des vaccins permettant d’assurer une vigie sur l’équilibre entre les rendez-vous et la préparation des vaccins.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.